Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualiteAuto: nouveaux radars pour les vacances d'été

Auto: nouveaux radars pour les vacances d’été

Alors que les détecteurs de radars sont interdits d'utilisation et que la carte des radars fixes a été supprimée l'année passée, amis automobilistes rassurez-vous. Cet été, vous ne voyagerez pas seuls sur les routes des vacances! Radars-tronçons, radars mobiles-mobiles, radars chantiers etc. l'inflation continue...
Le nouveau gouvernement a décidé de tester toute une série de systèmes ''nouvelle génération''. KelAssur, votre comparateur d'assurance auto, fait le point sur ces dispositifs avant les grands départs d'été.

Radars-tronçons: le radar longue durée

C'est le premier venu de la nouvelle génération de radars (dont l'arrivée a été maintes fois annoncée ces derniers mois) : les radars-tronçons, capables de contrôler simultanément l'ensemble des véhicules circulant sur une zone surveillée. Ils vérifient votre vitesse moyenne sur un tronçon à la différence des radars classiques qui calculent votre vitesse instantanée. Actuellement testés par le ministère de l'Intérieur, une cinquantaine de modèles pourraient être installés dès cet été.

Des radars mobiles encore plus mobiles

Vous connaissiez les radars mobiles, voici les mobiles-mobiles! Le principe est simple et particulièrement redoutable pour les vacanciers un peu trop pressés: installés à bord de voitures de police banalisées, ces radars sont capables de relever la vitesse des véhicules que les policiers suivent, doublent ou précèdent. Actuellement, seulement une vingtaine de véhicules sont équipés en radars mobiles-mobiles, un chiffre qui devrait certainement augmenter rapidement.

Radars-chantiers

Autre déclinaison du radar mobile: le radar-chantier. Une centaine de modèles devraient être installés au mois de juillet, sur des zones d'autoroutes en travaux. Comme leur nom l'indique, ils surveilleront, d'un chantier à l'autre, le bon respect des réductions de vitesse dans ces zones à risques.

La discrimination, aussi chez les radars

Enfin, dernière déclinaison de ces radars dernier cri: le radar discriminant. Ce dernier est capable de prendre en compte le poids du véhicule au moment du flash. Ce type de sanction vise tout particulièrement les poids-lourds, qui passent souvent entre les mailles du filet. Exemple: un camion limité à 90 km/h qui roule à 100 km/h ne sera pas repéré par un radar normal. Le discriminant, lui, sera capable de le distinguer des autres véhicules. Avec ces premières mesures, le gouvernement Ayrault confirme sa volonté de continuer la politique entamée sous la présidence de Nicolas Sarkozy : une radarisation massive des routes, pour faire coup double (baisser la mortalité et remplir les caisses de l'État). Amis vacanciers, vous êtes prévenus !
 Actualités Assurance Auto
Google lance son comparateur d'assurance auto en France. Hier, lundi 29 juillet, une petite partie des internautes français ont pu y accéder, ce qui sera suivi par un déploiement progressif…
Assurance
Prévue pour l'automne 2013, la BMW i3 se veut une citadine spacieuse, et 100% électrique. Premier véhicule zéro émission de BMW, le virage de la voiture électrique est amorcé pour le…
Système embarque en assurance de voiture
De nos jours, les automobiles sont dotées de plus en plus d'accessoires appelés systèmes embarqués. GPS, lecteur de DVD, autoradio... autant de technologies qui rendent nos trajets en…