Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualiteAuto Plus squatte la plaque présidentielle

Auto Plus squatte la plaque présidentielle

Le "Canard Enchaîné" de l'automobile envoie un pavé dans la marre: trop facile de faire de fausses plaques d'immatriculation. En faisant faire une fausse plaque d'immatriculation, avec le numéro du président F. Hollande, le journal Auto-Plus démontre ainsi la nécessité d'assurer une meilleure sécurisation du système des immatriculations... À quand l'AOC "PlaqImmat"?

Sans aller jusqu'à une Appellation d'Origine Contrôlée, il faudra pourtant bien que le gouvernement se penche sur le problème et trouve une solution. Car c'est bien de délinquance de la route et d'excès de vitesse qu'il s'agit.

Au-delà de l'arnaque, le fléau des fausses plaques d'immatriculation est un vrai problème de sécurité routière. Le conducteur se croit libre d'appuyer sur le champignon, en toute impunité.

Pourtant, des solutions sont possibles pour endiguer ce phénomène:

  • restreindre la vente des plaques d'immatriculation au profit des centres de contrôle technique agréés,
  • mettre en place un numéro d'immatriculation unique, attribué au conducteur, et non à son véhicule, pour limiter le risque de fraude à chaque changement de véhicule,
  • sécuriser les plaques tout comme on sécurise les billets de banque,
  • apposer un QR code "officiel" pouvant être contrôlé par les agents de la circulation avec un simple lecteur de code
  • etc.

Le mot du comparateur d'assurance auto

Lorsque vous mettez votre voiture en vente, évitez de mettre une photo de votre voiture avec la plaque bien visible sur votre annonce de voiture d'occasion. Vous aurez l'assurance de ne pas inspirer les escrocs.

 Actualités Assurance Auto
Assurance auto accident verglas et neige
La neige, c'est jusqu'à présent synonyme de fête, de vacances à la montagne, de Noël, de bonshommes et de bonnes batailles. Mais depuis 2 ou 3 ans, c'est d'abord synonyme de problème.…
Le magazine Auto Plus s'est intéressé aux infractions commises par les escortes de nos candidats à la présidentielle: le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ne donnent pas l'exemple…