Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualiteBaisse des accidents et de l'assurance auto

Baisse des accidents et de l’assurance auto

Moins de 5 000 morts sur les routes en 2005. Radars fixes et mobiles, campagnes de publicité choquantes, discours politiques moralisateurs... Et si tout cela payait? En 2005, la mortalité routière est enfin passée sous la barre des 5 000 décès par an. Du coup, les tarifs de l'assurance auto baissent.

Grande satisfaction du côté de la sécurité routière.

Dominique Perben, Ministre des Transports, l'a confirmé en juin dernier: le chiffre des morts sur les routes françaises vient de passer sous la barre des 5 000 morts. Exactement 4 975 décès, dont ceux survenus dans les six jours après l'accident.

Le nombre de décès chute de 4,9 % par rapport à 2004.
Quant aux nombre de blessés, il chute de 0,3 %...  Les accidents corporels enfin baissent de 1 %.

Depuis la prévention routière efficace...

Entre les radars fixes ou mobiles, les campagnes de publicité relayées par les compagnies d'assurance, le tout saupoudré de discours moralisateurs de la part des politiques, les dispositifs de prévention semblent bien assurer leur mission: provoquer un changement de comportement de la part des conducteurs d'automobile.

Aux changements de définitions qui modifient les chiffres

Depuis le 1er janvier 2005, les barèmes d'évaluation de gravité des blessures ont été modifiés.

Le décès suite à un accident de voiture est désormais pris en compte dans les trente jours (contre six jours auparavant).
Le "blessé grave" devient un "blessé hospitalisé", et ne sera pleinement comptabilisé qu'à partir des résultats de 2006.

Si les calculs de 2005 avaient été faits avec ces modifications, le nombre de tués pour 2005 aurait été de 5 318, au lieu des 4 975 annoncés.

Une tendance qui se confirme pour 2006

Les cinq premiers mois de l'année 2006 semblent confirmer la tendance de baisse amorcée en 2005, avec une projection annuelle évaluée à 4 503 tués (avec le nouveau calcul !). Le nombre de décès en mai 2006 (389) a chuté de 13,6 % par rapport à mai 2005. 

Prévention et répression contre les accidents de la route

Les compagnies d'assurance anticipent cette amélioration pour  2006, en appliquant des baisses de tarifs sur les assurances auto.

Les assureurs mènent des enquêtes auprès des automobilistes, concernant leur comportement routier. Ceci afin d'ajuster au plus près les tarifs de l'assurance auto.  En cette période de vacances, soyez prudents en voiture: lorsque la sécurité routière gagne encore des points, ce sont autant de vies humaines épargnées et de familles qui ne seront pas brisées.
Ce qui induit une baisse des primes d'assurances auto, car les indemnisations sont moins élevées.

Le mot du comparateur d'assurance auto

En cas de décès, votre contrat d'assurance auto peut comporter des clauses pour régler les frais d'obsèques, ainsi que les préjudices financier et moral subis par la famille et les proches de la victime.

Cette baisse de l'accidentologie amène aussi les assureurs à innover sur les contrats d'assurance auto, pour certains conducteurs (bonus à vie etc). Sachez en profiter.

 Actualités Assurance Auto
Si la garantie vol couvre votre voiture contre le vol et la tentative de vol, elle ne prend pas en compte les objets à l'intérieur du véhicule, ni même les accessoires du véhicule. Que…
La garantie assistance de l'assurance auto assure à son souscripteur une aide matérielle mais aussi financière en cas de panne ou d'accident avec son auto. En cas d'accident, cette garantie…
Arrivée pour concurrencer les citadines comme la Fiat 500, la série 1 de BMW, ou encore Citroën avec sa DS3 mais surtout Mini, l'indétrônable du segment des citadines depuis 10 ans,…