Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualiteBureau Central de Tarification pour non-assurés

Bureau Central de Tarification pour non-assurés

Votre taux de sinistralité fait fuir les assurances auto. Comment ne pas rester hors la loi, sans assurance auto? Adressez-vous au Bureau Central de Tarification (BCT). Il peut contraindre un assureur à vous prendre en charge. Explication du dispositif BCT sur KelAssur, votre comparateur d'assurances auto.

1 à 2% des automobilistes ne sont pas assurés, bien que l'assurance auto soit obligatoire. Pourtant, le BCT enregistre très peu de demandes. Manque d'information? Plus maintenant, grâce à KelAssur, votre comparateur d'assurances voiture

Exercer un recours auprès du BCT

On fait appel au Bureau Central de Tarification lorsqu'il est impossible de souscrire une assurance auto (ou une assurance moto d'ailleurs). Pour savoir comment faire appel au BCT, consultez notre guide assurance auto sur le bureau Central de Tarification.

Le défaut d'assurance et le BCT

Actuellement, le nombre d'automobilistes sans assurance représenterait 320 000 conducteurs! En 2001, plus de 1 000 demandes ont été enregistrées. En 2011, seulement 616 automobilistes ont eu recours au Bureau Central de Tarification. Le BCT est-il en échec, ou y-a-t'il d'autres facteurs?

Bureau Central de Tarification: un  recours méconnu

Premier obstacle: le défaut de communication. Contrairement aux marques d'assurance auto, le BCT ne se fait pas connaître. Face aux géants de l'assurance, la structure peine à émerger.

Méconnu du public, le BCT ne remplit pas son rôle: permettre à chaque conducteur de souscrire l'assurance minimum obligatoire pour les véhicules à moteur.

Le choix du défaut d'assurance

La raison financière ou l'inconscience expliquent aussi ce phénomène. Car s'il existe des conducteurs qui ne s'assurent pas par méconnaissance du dispositif BCT, une partie des conducteurs non-assurés choisissent délibérément de ne pas s'assurer...

Le Bureau Central de Tarification ne règlera jamais le problème des automobilistes ou des motards qui veulent échapper à leur obligation d'assurance, volontairement.

S'assurer sans le recours au BCT

Ces conducteurs non-assurés n'ont aucune excuse. Car même s'ils ne connaissent pas le recours au Bureau Central de Tarification, ils peuvent s'assurer auprès des compagnies d'assurances auto qui se spécialisent sur les conducteurs malussés. Par exemple SOS Malus. D'autres assureurs auto acceptent aussi les conducteurs rejetés par les compagnies d'assurance auto ou moto plus frileuses.

Le mot de votre comparateur d'assurance auto KelAssur

Conducteurs avec malus, jeune conducteur avec une voiture trop puissante, ou conducteur ayant eu un retrait de permis dans le passé... Sachez que quand on veut assurer sa voiture ou sa moto, c'est possible!
Mieux: le Bureau Central de Tarification vous permet de vous imposer auprès de la marque d'assurance auto de votre choix...


 Actualités Assurance Auto
Trouver la meilleure assurance Porsche Cayenne Hybrid
Lorsque PORSCHE cause SUV, 4x4 et "petites fleurs", le constructeur allemand ne dément pas sa réputation de meilleur constructeur de voitures haut de gamme. Renommé pour ses véhicules à…
Prêt du volant et assurance
Que ce soit pour dépanner un ami ou en cas d'urgence en sortie de soirée, vous pouvez être amené à prêter votre voiture à une tierce personne. Mais est-elle assurée en cas de…