Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualiteConduite et médicaments, pas tous bon!

Conduite et médicaments, pas tous bon!

Vous le savez, certains médicaments sont vivement déconseillés au volant. Mais quels sont les risques réels? L'assurance auto vous couvre-t-elle en cas d'accident? Votre responsabilité peut-elle être engagée?

Au volant, il y a plus d'un facteur de risque. On a même appris récemment que le rhume est plus dangereux que l'alcool... Si certains médicaments sont déconseillés, que risque-t-on réellement à conduire sous leur effet?

Médicaments: 3 niveaux de vigilance

La première chose à savoir est qu'il existe beaucoup de registres de médicaments qui peuvent avoir des effets néfastes sur la conduite: antidépresseurs, médicaments contre la toux, anxiolytiques, neuroleptiques, somnifères... Ils peuvent altérer notre jugement, augmenter notre temps de réaction, comme provoquer des vertiges ou avoir des effets sur la vue.

Pour repérer quels sont ces médicaments, des pictogrammes ont été instaurés depuis 2005, qui établissent 3 niveaux:

  • Niveau 1: sur fond jaune, le pictogramme "Soyez prudent" conseille de "ne pas conduire avant d'avoir lu la notice";
  • Niveau 2: sur fond orange, la mention "Soyez très prudent" prévient de "ne pas conduire sans l'avis d'un professionnel de santé";
  • Niveau 3: sur fond rouge, il ne laisse pas de place à l'ambiguïté en mentionnant "Attention, danger: ne pas conduire"

Mais face aux médicaments, comme face à l'alcool, chaque individu réagira différemment. Quand une personne perdra toutes ses capacités, une autre, avec un même traitement, pourrait se sentir tout à fait réactive. 

Certaines maladies sont par ailleurs incompatibles avec l'obtention du permis de conduire, ou son maintien. Elles sont consultables sur l'arrêté du 21 décembre 2005.

Les dispositions légales de la conduite sous médicament

Le médecin a un devoir d'information

Depuis 1997, la Cour de Cassation a imposé aux professionnels de santé d'informer leurs patients des risques liés aux médicaments prescrits. C'est ce que l'on appelle la responsabilité médicale. On peut d'ailleurs se demander où est passée cette dernière suite au scandale de la pilule de 3ème génération, ou encore du Cytotec utilisé en gynécologie... 

Médicaments et substances interdites

Certains médicaments contiennent des stupéfiants. C'est le cas par exemple des opiacés. Si un test se révèle positif sur un conducteur, celui-ci devra se justifier en présentant son ordonnance. Dans le cas inverse, il sera considéré comme un délinquant de la route, au même titre qu'un consommateur de drogues dures. 

Même chose pour certains médicaments contenant de l'alcool: bien souvent, il s'agit de sirops contre la toux, que l'on s'administre par automédication. En cas de contrôle positif, sans ordonnance, et au-delà du taux d'alcoolémie autorisé, vous risquez tout simplement votre permis de conduire!

Que dit votre assurance auto?

Si l'assurance auto arrive à prouver le lien direct entre un accident et la prise d'un médicament, elle peut refuser de vous couvrir et engager votre responsabilité. Par contre, les dommages causés à autrui sont pris en charge par votre responsabilité civile. Toutefois, il faut noter qu'il est très rare qu'une corrélation soit assurée...

Suite à un accident responsable où le lien entre la prise de médicaments et l'accident est avéré, il arrive que le conducteur rejette la responsabilité sur son médecin. En théorie, s'il n'a pas respecté son devoir d'information, il peut se voir inquiété. Dans la pratique, cela est moins évident, les conducteurs pouvant jouer de mauvaise foi pour s'assurer d'être couverts...

Dans tout les cas, si vous ne vous sentez pas au meilleur de vous-même, évitez de prendre le volant: vous épargnerez peut être votre vie et celle des autres!

 Actualités Assurance Auto
Trouver la meilleure assurance Porsche Cayenne Hybrid
Lorsque PORSCHE cause SUV, 4x4 et "petites fleurs", le constructeur allemand ne dément pas sa réputation de meilleur constructeur de voitures haut de gamme. Renommé pour ses véhicules à…
Dans les grandes lignes, le bonus / malus correspond à une réduction / majoration de la prime d'assurance auto. Mais que se passe-t-il dans certains cas particuliers tels que: changement de…
Prêt du volant et assurance
Que ce soit pour dépanner un ami ou en cas d'urgence en sortie de soirée, vous pouvez être amené à prêter votre voiture à une tierce personne. Mais est-elle assurée en cas de…