Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualiteDes boîtes noires dans les voitures?

Des boîtes noires dans les voitures?

Les voitures françaises pourraient bientôt être équipées de boîtes noires, comme les avions. Ces dernières offriraient des informations précieuses en cas d'accident. Mais l'idée ne date pas d'hier: en 2002 déjà, les boîtes noires étaient évoquées par le Ministre des transports Gilles de Robien.

Ces boîtes noires, baptisées "enregistreur de données d'accidents" ou EDR (Event Data Recorder), ne devraient pas débarquer avant plusieurs années, si toutefois elles apparaissent un jour. 

Principe de la boîte noire

Cette boîte noire est censée enregistrer des données précises sur les 30 dernières secondes avant un accident. Concrètement, elle enregistre en continue en écrasant à chaque fois les données précédentes. Ainsi, seul le laps de temps qui précède un accident est sauvegardé.

L'EDR ne devrait contenir que des informations d'ordre technique: vitesse, freinage, enclenchement de la ceinture, airbags... rien d'audio ou de visuel, qui pourrait porter atteinte à la vie privée. Surtout, les forces de l'Ordre ne pourront y accéder qu'en cas d'accident. 

S'assurer de responsabiliser les automobilistes

Le principal avantage de cette boîte noire est de dissuader les automobilistes d'enfreindre les règles de sécurité. Installée sur les voitures de police berlinoises, on enregistre depuis une baisse de 36% des accrochages.   

La boîte noire permettrait aussi d'établir des statistiques précises sur les causes des accidents, et ainsi appliquer des mesures adaptées pour améliorer concrètement les chiffres de la sécurité routière. 

Les boîtes noires pour voitures controversées

Cependant, l'installation de ces boîtes noires ne fait pas que des adeptes. Certains y voient une intrusion dans la vie privée des automobilistes. 

Mais surtout, ce type de calculateur existe déjà sur la plupart des modèles récents, mais leur présence n'est pas officielle. Il permet notamment aux constructeurs automobiles d'assurer leurs arrières en cas de dysfonctionnement ou d'accident. 

Pour finir, quelles seraient les conséquences sur l'assurance auto? Les assureurs pourraient en effet demander à avoir accès à ces informations. Au final, ils pourraient se désengager de certains remboursements, si par exemple un excès de vitesse au moment de l'accident était avéré. Par contre, si le nombre de sinistres baissait considérablement, le coût de l'assurance auto pourrait baisser. 

 Actualités Assurance Auto
Salon mondial automobile
Après les avant-premières, voici la synthèse du mondial de l'automobile qui s'est tenu du 2 au 17 octobre 2010 à Paris. Finalement peut-être plus intéressant, car on garde le meilleur de…
mouse jacking vol sans effraction
La flambée du prix des pièces détachées et le développement des systèmes de sécurité électroniques sur les voitures poussent les voleurs à s'adapter. De nouvelles techniques…
Assurance auto de fonction
Ça y est, vous avez décroché le job de vos rêves: salaire avantageux, bureau spacieux, secrétaire personnelle et... voiture de fonction. Mais avant de prendre le volant, KelAssur, votre…