Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualiteHausse des tarifs d'assurance auto 2011

Hausse des tarifs d’assurance auto 2011

Assurer sa voiture risque de coûter plus cher l'année prochaine. En effet, pour faire face à la hausse persistante des coûts et rééquilibrer leurs comptes, les assureurs automobiles devraient à nouveau augmenter leurs tarifs, après une première vague de hausses début 2010.

Une hausse assez sensible et prévisible

D'après le quotidien les Échos, les primes d'assurance pourraient repartir à la hausse après avoir subit cinq années de baisse. Le journal évoque une augmentation des tarifs moyens de 3 à 5% en 2011, mais aussi de 8 à 9% sur la période 2011-2013.
Depuis dix-huit mois, la pression est forte sur les assureurs qui voient leurs coûts flamber, en raison notamment de l'accumulation de catastrophes naturelles. Selon les Echos, les assureurs, qui gagnent moins d'argent avec l'assurance auto, ont besoin de se refaire, après une très mauvaise année 2009.

Une hausse déjà en cours mais pas très visible

D'après le quotidien, l'inflexion a même déjà eu lieu. Fin mai, le chiffre d'affaires de l'assurance auto était ainsi en hausse de 2% selon la Fédération Françaises des Sociétés d'Assurance (FFSA), et même de 5 % chez AXA France sur le premier semestre.
Début 2010, le comparateur Assurland constatait déjà une hausse de son indice des prix en assurance automobile des particuliers, qui se situait à + 4 % en rythme annuel en avril, et à + 1,2 % en juillet.

Selon le quotidien les Échos, cette hausse n'a rien à voir avec une éventuelle augmentation du nombre d'accidents puisque après une année 2009 difficile, le nombre de morts, de blessés et d'accidents corporels sur les routes a baissé au premier semestre 2010.

La France a été sévèrement frappée par les intempéries

De Klaus aux inondations du Var en passant par les orages de grêle, la vague de froid et les tempêtes Xynthia et Quinten, , les intempéries ont déjà laissé une facture cumulée de 2,2 milliards d'euros environ pour les assureurs. Il ne faut pas oublier qu'en 2009, le coût d'indemnisation des sinistres a bondi de 12% en assurance dommages (essentiellement auto et habitation pour les particuliers). Aux événements climatiques s'ajoutent des tendances de fond, comme la hausse du coût moyen des réparations, mais aussi de l'indemnisation des victimes d'accidents corporels.

Ainsi, ces événements ont amené les assureurs à relever leurs tarifs en début d'année, souvent autour de 3% mais jamais au-delà de 5%, soit moins que le rythme de progression de leurs coûts.

L'assurance habitation en première ligne

Pour M. Chartier-Kastler, "le vrai risque dont le coût augmente de manière significative, c'est le risque habitation", qui subit plus directement encore que l'automobile l'effet des événements climatiques. Il prévoit même à cette effet, une hausse des tarifs à deux chiffres sur l'ensemble des deux prochaines années, pour rétablir la rentabilité d'une activité "qui, elle, est devenue déficitaire".

Le prix de la solidarité sans doute...

 Actualités Assurance Auto
France Auto-Partage
Entre l'achat, le stationnement, et l'assurance, posséder une voiture revient très cher. Surtout en ville. Alors si vous faites partie des conducteurs qui en ont assez de consacrer unà gros…
logo Audi, comparaison assurance entreprise
Audi est une filiale du groupe Volkswagen (un des grands constructeurs automobiles allemands). Audi a été fondé en 1909 par August Horch (pionnier de l'industrie automobile allemande).…