Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualiteHausse possible des amendes de stationnement

Hausse possible des amendes de stationnement

Le financement du Grand Paris pourrait passer par une hausse des amendes de stationnement, de 17 à 35€. La question est de savoir si elle va se limiter à Paris, ou s'appliquer dans la France entière...

Toutes les solutions sont bonnes pour financer le futur système de transport d'Île-de-France: on pense à taxer les nuits d'hôtel, à augmenter le prix des transports, à augmenter les amendes de stationnement...  mais cette dernière piste n'est pas aussi simple qu'il n'y parait. 

Doublement des amendes de stationnement?

Lorsque l'on "oublie" de régler son stationnement, on s'expose à une amende de 17€. À ne pas confondre avec une amende de stationnement gênant, plus élevée, comme lorsque l'on se gare sur une place pour handicapé. L'amende de stationnement avait déjà augmenté de 11 à 17€ en 2011.

Le gouvernement réfléchit à doubler cette somme, c'est-à-dire l'augmenter à 35€. Les amendes permettraient alors aux collectivités locales de contribuer au financement du Grand Paris. Ces dernières doivent en effet participer au projet à hauteur de 225 millions d'euros. 

Mais reste qu'il faut se mettre d'accord: l'amende de stationnement va-t-elle augmenter seulement à Paris et dans certaines villes, ou bien dans la France entière? Instaurer une telle amende parait difficilement acceptable pour les petites villes, il y a donc plus de chances qu'elle ne soit appliquée qu'à quelques villes. Ce qui n'est pas sans conséquences, même pour les autres!

Vers une dépénalisation du stationnement?

Appliquer des amendes différentes dans le territoire, c'est remettre en cause l'égalité des citoyens prônée par le Code pénal. Impossible donc d'instaurer légalement une telle mesure. La seule solution reste alors la dépénalisation des amendes de stationnement. Les communes pourraient décider du tarif des amendes, et se débrouilleraient pour les faire appliquer. En effet, si les amendes de stationnement n'entrent plus dans le droit pénal, ce n'est plus aux forces de l'Ordre d'assurer le bon respect des règles de stationnement.

Privatisation du système de stationnement des villes?

Le service de sanction serait donc relégué à des sociétés privées. Et si les policiers doivent remplir leurs objectifs, il s'agira désormais d'assurer la rentabilité d'une entreprise. Difficile alors de s'assurer que le PV est bien justifié, PV qui n'en sera d'ailleurs plus un. De plus, certaines villes pourraient abuser du dispositif en instaurant des amendes toujours plus hautes...

Le mot de votre comparateur d'assurance

Voila de quoi accroître encore un peu plus le sentiment de matraquage des automobilistes. Entre les nouveaux radars de plus en plus vicieux, comme le radar embarqué ou encore le radar-tronçon, les automobilistes ont l'impression d'être le portefeuille de l'État, et des collectivités. 

Nous, chez KelAssur, votre comparateur d'assurance auto, on propose de sanctionner les comportements dangereux sur la route, plutôt que le stationnement. Au-delà des excès de vitesse, certains automobilistes adoptent des comportements bien plus accidentogènes qu'un petit excès de vitesse: changements de voies brutaux, oubli du clignotant, slaloms entre les files... Et, on vous l'assure, une telle mesure permettrait d'empocher un beau pactole!

 Actualités Assurance Auto
Trouver la meilleure assurance Porsche Cayenne Hybrid
Lorsque PORSCHE cause SUV, 4x4 et "petites fleurs", le constructeur allemand ne dément pas sa réputation de meilleur constructeur de voitures haut de gamme. Renommé pour ses véhicules à…
Dans les grandes lignes, le bonus / malus correspond à une réduction / majoration de la prime d'assurance auto. Mais que se passe-t-il dans certains cas particuliers tels que: changement de…
Prêt du volant et assurance
Que ce soit pour dépanner un ami ou en cas d'urgence en sortie de soirée, vous pouvez être amené à prêter votre voiture à une tierce personne. Mais est-elle assurée en cas de…