Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualiteL'évolution des couleurs des carrosseries depuis 1980 en Europe !

L’évolution des couleurs des carrosseries depuis 1980 en Europe !

La couleur des carrosseries des voitures en Europe a fait face à de nombreux changements. Découvrez comment dans cet article !

Pour certains la voiture est avant tout un moyen de transport et pourtant c’est l’un des biens qui attire le plus les français. Avoir une voiture est synonyme de liberté et d’autonomie.


Tout le monde se souvient de sa première voiture… de sa couleur, de l’odeur caractéristique quand vous vous mettiez au volant de celle-ci et tous les souvenirs qui vont avec.

Ce qu’on note en premier lorsque on regarde une voiture c’est son design extérieur et sa couleur. Le style automobile a toujours su évoluer au fil des années en suivant les modes et désirs des consommateurs. C’est notamment la carrosserie et sa couleur qui a beaucoup changé depuis 1980. Vendezvotrevoiture.fr a récemment sorti une étude originale sur l’évolution des couleurs en Europe.

 
couleur des voitures en europe
     

La couleur rentre dans les critères de décision lors de l’achat d’une voiture et peut en dire long sur votre personnalité. Le rouge montrera que vous souhaitez que l’on vous regarde et attirer l’attention tandis que le bleu montrera que vous êtes quelqu’un de calme et fiable.

D’après l’INSEE, les français achètent en général pour revendre. Il est, en effet, rare qu’un Français garde sa voiture jusqu’à que celle-ci soit en fin de vie. Cette tendance est croissante depuis les années 2000. C’est l’une des raisons qui explique pourquoi plus de 60 % des voitures neuves vendues en 2017 sont soit grises, noires ou blanches.

Mais pourquoi si peu d’originalité et de fantaisie ? La raison est avant tout liée à un certain pragmatisme. La mode change d’une année à l’autre et l’acheteur le sait. S’il souhaite revendre sa voiture dans les années qui suivent, il vaut mieux opter pour une couleur sobre style gris, noir. Il mettra beaucoup plus de chances de son côté pour la revendre plutôt qu’avec une teinte plus originale comme le vert ou le rouge.

La couleur d’une voiture ne rentre pas en compte dans l’estimation du prix de cette dernière cependant il pourra le faire baisser. Si la couleur est trop extravagante vous pourrez alors avoir du mal à vendre votre voiture mais ne baissez pas les bras. Vous trouverez bien un acheteur qui y verra là un moyen de se distinguer par rapport aux autres.

 Actualités Assurance Auto
Le magazine Auto Plus s'est intéressé aux infractions commises par les escortes de nos candidats à la présidentielle: le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ne donnent pas l'exemple…
Assurance auto accident verglas et neige
La neige, c'est jusqu'à présent synonyme de fête, de vacances à la montagne, de Noël, de bonshommes et de bonnes batailles. Mais depuis 2 ou 3 ans, c'est d'abord synonyme de problème.…