Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualitePermis blanc: conduire avec une suspension de permis?

Permis blanc: conduire avec une suspension de permis?

Qu'est-ce que le permis blanc? Supprimé en 2004, le permis blanc n'existe plus comme tel mais des aménagements du permis de conduire peuvent être envisageables. KelAssur, votre comparateur d'assurance auto, vous en dit plus afin que vous voyiez plus clair dans le permis blanc.

Si conduire sans assurance auto est un délit, conduire sans permis en est un aussi. Pourtant, il est possible de conduire sans permis, et même d'être assuré pour: des formules d'assurances auto spécifiques existent. Le point avec votre comparateur d'assurance auto KelAssur.com.

Qu'est ce que le permis blanc?

L'origine du permis blanc

Le permis blanc a vu le jour en même temps que le permis à points, en 1992. À sa création, le permis blanc permettait de continuer à conduire même après un retrait de permis. Il était destiné aux professionnels de la route, ne pouvant exercer sans permis (chauffeur de taxi, de bus, VRP...). Ils avaient alors le droit de conduire, mais uniquement pour travailler.

Suppression du permis blanc

Le problème, c'est que nombre de personnes dont le permis a été suspendu optaient pour le secteur du transport, afin de bénéficier de cet avantage. Il a donc été rapidement supprimé, dès 2004. 

En 2009, on croit le permis blanc à nouveau d'actualité: en réalité, le Conseil d' État, après avoir étudié les limites légales du retrait de point et de permis, a remis l'aménagement de permis de conduire au gout du jour. 

L'aménagement du permis de conduire en cas de suspension

En cas de retrait de permis, vous pouvez bénéficier d'un aménagement spécifique. En effet, si votre activité professionnelle vous contraint à prendre la voiture, le juge lui seul peut décider de vous l'accorder ou pas. Il vous appartient de le convaincre et d'apporter les preuves suffisantes. Vous serez alors autorisé à conduire pour vous déplacer au travail, ou pour des motifs graves d'ordre médical ou familial.

Certaines fautes excluent le permis blanc

  • Homicides et blessures involontaires par un conducteur;
  • Conduite sous emprise de l'alcool;
  • Conduite sous produits stupéfiants;
  • Mise en danger de la vie d'autrui;
  • Délit de grand excès de vitesse en récidive;
  • Délit de fuite.

Le mot du comparateur d'assurance auto KelAssur

Attention, le permis blanc vous autorise à conduire sous certaines conditions, mais la durée de la peine de suspension de permis de conduire n'en sera qu'allongée dans le temps.

Pour finir, conduire sans permis n'exclut pas de conduire assuré. Des assurances auto spécifiques pour permis blanc existent, renseignez-vous.

 Actualités Assurance Auto
Trouver la meilleure assurance Porsche Cayenne Hybrid
Lorsque PORSCHE cause SUV, 4x4 et "petites fleurs", le constructeur allemand ne dément pas sa réputation de meilleur constructeur de voitures haut de gamme. Renommé pour ses véhicules à…
Dans les grandes lignes, le bonus / malus correspond à une réduction / majoration de la prime d'assurance auto. Mais que se passe-t-il dans certains cas particuliers tels que: changement de…
Prêt du volant et assurance
Que ce soit pour dépanner un ami ou en cas d'urgence en sortie de soirée, vous pouvez être amené à prêter votre voiture à une tierce personne. Mais est-elle assurée en cas de…