Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualitePlan anti-pollution à Paris: anti-voitures?

Plan anti-pollution à Paris: anti-voitures?

Le monde entier est en alerte: si nous ne faisons aucun effort, l'environnement et notre santé vont en prendre un coup. Alors pour réduire la pollution, certaines villes proposent des mesures, parfois radicales. C'est le cas de Paris. L'occasion de tenter de régler un autre problème de taille: les bouchons dans les grandes villes. Car pour assurer moins de pollution, il faut réduire le nombre de voitures, et ainsi désengorger les villes... Un projet ambitieux, que vous expose votre comparateur d'assurances auto KelAssur.

Bertrand Delanoë, maire de Paris, a proposé son plan de lutte contre la pollution, vivement critiqué. Votre comparateur d'assurances auto KelAssur vous présente les mesures qui pourraient être appliquées dans Paris (et ailleurs!) pour assurer une diminution de la pollution. Chez KelAssur, on s'était déjà posé la question des conséquences du réchauffement climatique sur l'assurance

ZAPA remises à plat, et PPA pour assurer un air meilleur

Les villes peuvent volontairement se porter candidates pour devenir des ZAPA (Zone d'Action Prioritaire pour l'Air). Leur but? Lutter contre la pollution atmosphérique. Huit villes (Nice, Paris, Saint-Denis, Lyon, Grenoble, Bordeaux, Clermont-Ferrand et Aix-en-Provence) étaient volontaires pour ce projet, mais après l'abandon de Nice, le dispositif s'est peu à peu effrité. Les mesures à prendre doivent être revues, mais surtout être applicables et réalistes.

Ainsi, le maire de Paris propose des mesures qui concerneraient sa propre ZAPA, c'est-à-dire Paris intra-muros (l'intérieur du périphérique). 

Les propositions du Maire de Paris

Interdire les véhicules polluants

Les véhicules les plus vieux polluent plus. Devant ce constat, on pense à interdire la ville à ces voitures, en établissant le barème suivant:

  • Pas de voitures ni d'utilitaires de plus de 17ans;
  • Pas de deux-roues de plus de 10ans;
  • Pas de camion de plus de 18ans.

Généralement, les vieux véhicules appartiennent à des personnes en difficulté financière. Comment contraindre les gens d'acheter une nouvelle voiture? Un accompagnement financier serait obligatoire, comme des aides à l'achat de véhicules propres, en plus du nouveau bonus écologique.

Les parisiens propriétaires de voitures anciennes ou de collection devront-ils louer un garage à l'extérieur de Paris pour les stocker? On peut aussi se demander pourquoi une vieille voiture sera "punie", pendant que de gros 4x4 bien plus pollueurs pourront se balader dans la ville. Surtout quand on sait que les vieilles voitures sont, en général, celles qui roulent le moins! Bref, veut-on réellement réduire le nombre d'émissions ou rajeunir notre parc automobile, histoire de relancer un peu l'économie automobile en berne? 

Interdire les véhicules diesel?

Jean-Marie Le Guen, maire adjoint PS en charge de la Santé, parle même d'une interdiction pure et dure du moteur diesel. En effet, si la chasse aux particules fines est lancée, les véhicules diesels sont ceux qui en rejettent le plus. Après avoir mis le moteur diesel sur un piédestal, il parait difficile de l'interdire. 

Une incitation économique vers les modèles les moins polluants (comme les électriques ou les hybrides), comme le bonus écologique déjà en place par exemple, reste quand même plus envisageable qu'une interdiction... 

Limiter la vitesse du périphérique

Voilà qui fait rager bien des automobilistes: limité à 80km/h, le périph' parisien pourrait baisser à 70km/h. Outre la baisse de la pollution émise, les riverains du périphérique pourraient voir (ou plutôt entendre) son niveau sonore baisser. Autre argument avancé, une baisse de 5% de la vitesse baisse les chances d'accidents corporels de 10% et d'accidents mortels de 20%. De quoi réjouir nos assureurs, qui, à terme, si le nombre d'accidents diminue, pourront baisser nos tarifs d'assurance auto!

Dans les Bouches-du-Rhône, plusieurs autoroutes ont vu leur limitation passer de 110km/h à 90km/h en juillet, dans le cadre des PPA (Plans de Protection de l'Atmosphère). C'est le cas de certains tronçons autour de Marseille, Aix-en-Provence, ou encore Martigues. Et les municipalités sont motivées: en cas de non-respect de ces limites, elles peuvent se voir payer des amendes... de 300 000€ par jour!

Éco-taxe sur les poids-lourds

Des taxes seront imposées, entre 0,025€ et 0.2€/kilomètre sur les camions à partir de 3,5t. Cette taxe évoluera en fonction du poids autorisé (PTAC), de la classe d'émission... mais aussi des régions. Les plus excentrées se verront bénéficier d'un abattement de 25%. Le but? Supprimer, à terme, les camions dans Paris, mais aussi démotiver les entreprises à utiliser ce type de transport.

Le souci, c'est qu'on peut se demander la véritable efficacité de la mesure. Transférable au client qui se fait livrer, la taxe sera donc automatiquement répercutée... sur le consommateur. On est contents!

La Seine peut jouer un rôle important

Entre deux Bateaux Mouche, la Seine voit de plus en plus se développer le transport de marchandise. Plus rapide, plus pratique, et en plus, cette technique a le mérite de désengorger les rues! Mais on ne parle pas encore des conséquences sur la pollution de l'eau...

Des "zones 30" à développer

Diverses "zones 30" devraient être mises en place: autour des écoles, des centres sportifs... En plus de ces zones, certaines rue passeront aussi à 30km/h, comme l'avenue de Clichy ou encore la Goutte d'Or. De quoi assurer, en plus, une meilleure sécurité.

D'autres villes, comme Aix-en-Provence, ont opté pour le développement des zones piétonnes: à terme, plus aucunes voitures ne circuleront à l'intérieur du périphérique Aixois. Mais dans une ville comme Paris, cette mesure parait difficilement envisageable!

Les transports en commun doivent assurer

Si Paris est doté de l'un des meilleurs réseaux de transports en commun, cela n'est pas suffisant. Pour inciter les personnes à laisser leurs voitures, peut-être la ville devrait-elle commencer par proposer des transports en commun 24h/24? Pour assurer, un réseau de transport en commun doit sans cesse être amélioré, d'autant plus à Paris! Des parkings peuvent être construits à l'entrée de Paris, permettant d'y laisser sa voiture pour ne pas engorger la ville. On a même pensé à raser le 14ème pour en faire un parking géant...

Le problème des transports en commun est mutuel à la plupart des grandes villes: certaines personnes sont contraintes de toujours prendre leur véhicule personnel, par manque de transports en commun... Alors avant de contraindre, pourquoi ne pas plutôt inciter? On attrape rarement les mouches avec du vinaigre!

Réduire la pollution en France: une nécessité au niveau européen

Début 2011, l'Union Européenne a déjà menacé la France de sanctions, si elle ne faisait rien pour réduire ses émissions. Depuis 2000, certaines villes dépassent systématiquement les seuils limites. C'est le cas dans région PACA ou encore Rhône-Alpes. Si la France n'est pas le seul pays concerné, elle peine à mettre en place des plans d'actions concrets. La menace d'une amende entre 10 et 30 millions d'euros serait-elle pour quelque chose dans la motivation de nos politiques?

 Actualités Assurance Auto
Si la garantie vol couvre votre voiture contre le vol et la tentative de vol, elle ne prend pas en compte les objets à l'intérieur du véhicule, ni même les accessoires du véhicule. Que…
La garantie assistance de l'assurance auto assure à son souscripteur une aide matérielle mais aussi financière en cas de panne ou d'accident avec son auto. En cas d'accident, cette garantie…
Arrivée pour concurrencer les citadines comme la Fiat 500, la série 1 de BMW, ou encore Citroën avec sa DS3 mais surtout Mini, l'indétrônable du segment des citadines depuis 10 ans,…