Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualitePlus d'alcool au volant pour les jeunes conducteurs?

Plus d’alcool au volant pour les jeunes conducteurs?

Sur nos routes, les jeunes conducteur est une population à risque. Alors un délégué interministériel à la sécurité routière, F. Péchenard, a fait une proposition: établir une tolérance zéro sur l'alcool chez les jeunes au volant. KelAssur, votre comparateur d'assurance auto, vous dit tout.

Les jeunes conducteurs, ce n'est pas nouveau, représentent un risque particulier. Ce n'est pas pour rien que les assurances auto établissent une franchise jeune conducteur. Alors, quand on ajoute l'alcool et un brin de folie, le cocktail peut vite se retrouver... explosif. Mais interdire purement l'alcool est-ce vraiment une solution qui assure?

Jeune conducteur et alcool au volant: les chiffres

Selon F. Péchenard, les jeunes (18-24ans) ne forment que 9% de la population. Pourtant, ils représentent 21% des morts sur les routes. Et dans 40% des accidents mortels chez les jeunes conducteurs, l'alcool est en cause. Insouciants, voir inconscients, les jeunes se mettent non seulement plus facilement en danger, mais risquent aussi la vie des autres. On cherche donc des solutions pour éradiquer ces comportements. Et une semble retenir l'attention: assurer la tolérance zéro sur l'alcool chez les jeunes conducteurs.

Alcool au volant: ce qui est en place, et ce qui pourrait l'être

Pas de différence entre jeune conducteur et conducteur confirmé

Aujourd'hui, la tolérance est la même entre un conducteur expérimenté, à bonus, et un jeune conducteur. Dès 0,25mg d'alcool expiré, soit (0.5g d'alcool dans le sang), un conducteur s'expose à une amende de 90€, et à 6 points en moins sur son permis. 

Mais 6 points, c'est l'ensemble des points assurés aux jeunes conducteur... Autrement dit, ils peuvent très vite perdre leur permis, quand les conducteurs plus expérimentés auront une seconde chance.

Alcool: tolérance zéro chez les jeunes conducteurs?

Ce que propose F. Péchenard, c'est interdire tout simplement l'alcool aux jeunes qui prennent le volant. Sa cible? Les 18-25ans, qui prennent souvent le plus de risques au volant. Concrètement, la moindre goutte d'alcool pourrait supprimer leur permis de conduire...

Une nouvelle notion de jeune conducteur?

En assurance auto, un jeune conducteur est un conducteur qui vient d'obtenir son permis, quelque soit son âge. Il sera considéré jeune conducteur pendant 3 ans, sauf s'il a suivi la conduite accompagnée. Un retraité peut donc très bien être apprenti conducteur! 

Mais dans cette proposition, la notion de jeune conducteur n'est pas la même. Il s'agit ici de la population entre 18 et 24 ans. On peut alors se poser beaucoup de questions. Cela veut-il dire qu'ils seront considérés jeunes conducteurs pendant 6 ans? 

Le mot de KelAssur, votre comparateur d'assurances auto

Cette mesure serait-elle réellement efficace? Rien n'est moins sûr. Le seuil d'alcool toléré est déjà très bas en France: selon les corpulences, mieux vaut ne pas dépasser un petit verre pour être sûr d'assurer en cas de contrôle. 

Alors supprimer cette tolérance est-il une solution? Dans la plupart des accidents causés par l'alcool, le taux d'alcool présent dans le sang est plus important que le seuil autorisé. Pourtant, la personne a décidé de courir le risque!

Si on sait que l'on risque notre permis pour un verre, et que le mal est fait, pourquoi ne pas en boire 2, 3, 4, 5 ...? On peut se dire qu'on a rien de plus à perdre. Pourtant, le danger, lui, est beaucoup plus important! Il y a une différence entre manger un bonbon et finir le paquet: un seuil de tolérance est une soupape de sécurité, un petit écart autorisé à condition que l'on reste raisonnable. 

Le problème ne réside pas dans le durcissement de la loi, mais dans son application. Déjà, essayons de faire appliquer la législation en place, plutôt que de la durcir sans se donner les moyens de l'appliquer! On pense à des contrôles ciblés, qui existent déjà aux abords des discothèques et autres soirées arrosées. 

Reste à savoir, si la proposition est retenue, quelle sera l'incidence sur l'assurance jeune conducteur: si la loi s'avérait efficace, la sinistralité des jeunes conducteurs baisserait, et le coût de l'assurance auto aussi!

 Actualités Assurance Auto
assistance 0 km de KelAssur
Avoir un accident avant de démarrer, ça peut être à difficile. Par contre, vous des chances d'être en panne avant même de mettre la clé sur le contact! Pneu crevé, essence siffonée,…
Si la garantie vol couvre votre voiture contre le vol et la tentative de vol, elle ne prend pas en compte les objets à l'intérieur du véhicule, ni même les accessoires du véhicule. Que…
La garantie assistance de l'assurance auto assure à son souscripteur une aide matérielle mais aussi financière en cas de panne ou d'accident avec son auto. En cas d'accident, cette garantie…