Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualitePSA annonce un vaste plan de restructuration

PSA annonce un vaste plan de restructuration

La restructuration prochaine du géant PSA va-t-elle assurer son avenir? 3 sites sont concernés, dont le site d'Aulney qui fermera définitivement ses portes. Une décision encore en négociation, le gouvernement et le constructeur automobile cherchant des solutions à ce drame humain.

Plan de restructuration de PSA: l'assurance de nombreux drames humains

8000 salariés du constructeur auto PSA sont concernés par cette suppression de postes sans précédent. En 2014, deux des trois sites principaux de PSA Peugeot Citroën seront être fermés. Le site historique d'Aulnay se verra vidé de ses 3000 salariés, la moitié d'entre eux devraient réintégrer le site de Poissy. À Rennes, une nouvelle plateforme devrait rouvrir ses portes d'ici 2016. Quand à Sevelnord, on espère encore une solution. 

Outre les employés concernés par ces licenciements, les intérimaires, sous-traitants et autres emplois induits risquent eux aussi d'être fortement touchés par ces réductions d'effectifs. 

Vers des solutions pour assurer un avenir aux employés?

Philippe Varin, Directeur du groupe PSA, a annoncé qu'une "solution sera trouvée pour chaque salarié". Il attend aussi du gouvernement une "baisse massive du coût du travail pour restaurer ses marges" appliquée à l'ensemble du secteur automobile, mais pas d'aide directe. 

 Actualités Assurance Auto
6 condamnations, retrait du permis, il roule en état d'ivresse, sans assurance auto... et cause un accident! Il s'en tire avec 6 mois de prison... Comment assurer la lutte contre de tels…
Hausse prix assurance
Décidément, la rentrée 2011 sera sous le signe du serrement de ceinture. En admettant qu'il nous reste encore un cran pour y parvenir... En plus de la baisse des remboursements de la sécu,…
marché auto chinois 2013
L'Europe est le premier constructeur automobile au monde. Mais elle pourrait bien perdre son titre durant l'année 2013, détrônée par le marché chinois... c'est en tout cas les prévisions…