Vous êtes ici : AccueilAssurance autoActualiteVoiture et tuning: que pense l'assurance auto?

Voiture et tuning: que pense l’assurance auto?

Passionné d'automobile, vous avez décidé de vous lancer dans le tuning. Et aucun recoin de votre voiture n'y échappe! Entre jantes, aileron, feux changés... et même néons décoratifs, votre voiture n'a plus rien à voir avec sa première mouture! Mais avez-vous pensé aux conséquences sur votre assurance auto? Si vous espérez rester assuré, mieux vaut se pencher rapidement sur la question.

KelAssur, votre comparateur d'assurances auto, vous explique quelles sont les démarches à suivre lorsque vous vous lancez dans le tuning automobile.

La conformité avant tout

Vous pouvez, dans l'absolu, apporter toutes les modifications que vous désirez sur votre voiture. Seule limite: elle doit rester conforme aux règles de sécurité! 

Rôle de la DRIRE

Pour savoir si c'est le cas, vous devez vous en remettre à la Direction Régionale de l'Industrie, de la Recherche et de l'Environnement. Elle seule pourra vous délivrer un visa, preuve que votre véhicule répond à toutes les règles de sécurité. 

En plus de ce visa, une nouvelle carte grise vous sera remise. Elle répertorie les transformations subies par votre voiture.

Attention à la réglementation 

Si le tuning vous donne la possibilité de laisser libre court à votre imagination, il faut faire attention à la réglementation. 

Par exemple, de trop grosses jantes peuvent ne pas plaire au contrôle technique... de la même façon, un pot d'échappement trop bruyant ou trop polluant ne passera pas non plus! Les vitres teintées sont aussi interdites, mais dans la réalité, des films adhésifs sur les vitres latérales sont tolérées.

Prévenir son assurance auto est indispensable

Tuning esthétique ou tuning de puissance: l'assurance doit tout savoir!

Vous vous devez de prévenir votre assurance de tout changement sur votre voiture. Ainsi, suite à une expertise du véhicule, elle adaptera son contrat en fonction de ces évolutions.

On différencie deux types d'améliorations sur une voiture: celles qui touchent à la puissance, aux performances de la voiture, et celles d'ordre esthétique. Si ces dernières ne sont pas forcées d'être déclarées à votre assurance auto, il est conseillé de le faire. Sinon, en cas d'accident, vous risquez de vous voir rembourser seulement à hauteur des pièces d'origine. D'où l'intérêt du visa de la DRIRE et de la nouvelle carte grise: vous prouvez non seulement la conformité de votre voiture, mais disposez aussi de l'ensemble des modifications à déclarer à l'assurance.

Risques en cas de non déclaration à l'assureur

Si vous vous risquez à ne rien déclarer, n'espérez pas être couvert en cas d'accident! Au meilleur des cas, seule une partie sera prise en charge. Mais vous pouvez aussi être résilié de votre assurance et pire, que cette dernière se retourne contre vous en fonction des conséquences de l'accident. Donc, au choix, mieux vaut tenter de changer d'assurance auto si la vôtre refuse d'assurer vos équipements, plutôt que de cacher vos modifications!

 Actualités Assurance Auto
Salon mondial automobile
Après les avant-premières, voici la synthèse du mondial de l'automobile qui s'est tenu du 2 au 17 octobre 2010 à Paris. Finalement peut-être plus intéressant, car on garde le meilleur de…
mouse jacking vol sans effraction
La flambée du prix des pièces détachées et le développement des systèmes de sécurité électroniques sur les voitures poussent les voleurs à s'adapter. De nouvelles techniques…
Assurance auto de fonction
Ça y est, vous avez décroché le job de vos rêves: salaire avantageux, bureau spacieux, secrétaire personnelle et... voiture de fonction. Mais avant de prendre le volant, KelAssur, votre…