Vous êtes ici : AccueilAssurance créditDossierCapacité d'endettement: le vrai calcul

Capacité d’endettement: le vrai calcul

Pour bien comprendre le crédit, la première chose à comprendre est la capacité d'endettement. Et c'est essentiel ! Car c'est le moyen d'assurer la maîtrise de ses dépenses et de son budget. Ainsi que s'assurer les meilleures chances d'obtenir un accord de crédit. Voici une méthode pour calculer votre capacité d'emprunt réelle...

En fait, c'est très simple: la capacité d'endettement n'est rien d'autre que votre capacité de rembourser des dettes d'emprunts.

Comment elle se calcule? Le comparateur d'assurance vous donne la bonne méthode.

Calculer sa capacité d'endettement

C'est la part de votre revenu mensuel, que vous allouez au remboursement d'un crédit (ou de plusieurs crédits).

Pour les organismes de crédit, les banques, et tout établissement prêteur, la capacité d'endettement est estimée entre 30% et 33% de vos revenus.
Par exemple:

  • vous gagnez 1 000 euros par mois,
  • votre capacité d'endettement théorique est de 300 euros (environ).

30% du revenu: pas toujours vrai

30% à 33% du revenu selon les statistiques... Car c'est là que la théorie ne rejoint pas la pratique: un salaire de 1 000 euros suffit tout juste à assurer le quotidien, et ne laisse aucune place pour un crédit quelconque...!

Capacité d'endettement et capacité de crédit

Il est donc indispensable de savoir calculer votre capacité d'endettement réelle. Car la capacité d'endettement détermine votre capacité de crédit.

La capacité d'endettement correspond au montant d'échéance mensuelle maximum que vous pourrez effectivement rembourser, une fois toutes vos dépenses courantes payées.
La somme totale que vous pourrez emprunter dépend de votre capacité de rembourser chaque mois.

Attention au surendettement

Nous l'avons vu: il y a la théorie (30% du revenu), et la pratique (faible salaire). Donc, mieux vaut savoir calculer soi-même sa capacité de crédit, pour éviter la glissade dans le surendettement.
Vous garderez ainsi les moyens de souscrire des crédits vraiment nécessaires, ou inévitables en cas de coup dur.

Si vous multipliez crédits renouvelables et réserves d'argent un peu partout, le jour où vous aurez besoin d'un emprunt, il sera refusé. Impossible alors de changer une voiture accidentée ou trop vieille, un appartement (caution, 1er mois et frais d'agence), si vous n'avez pas une petite épargne.

Calculer sa capacité de crédit... pour de vrai

Voici comment vous assurer de calculer votre capacité d'endettement réelle. Et pas celle des statistiques à 30%, trop éloignées de la réalité.

Estimer ses dépenses incontournables

Pour estimer votre véritable capacité d'endettement, ajoutez toutes les dépenses incontournables chaque mois:

  • loyer, nourriture, électricité / gaz / fuel / bois de chauffage, charges locatives ou de copropriété, frais de transports...
  • abonnements divers: téléphonie (sans oublier le portable du petit dernier, même bloqué), internet (câble ou ADSL), magazines,
  • échéances d'assurances: un autre genre d'abonnement, mais coûteux quand on les met bout à bout (mutuelle + auto + moto + habitation + assurances diverses et variées...),
  • définissez un montant de dépenses de santé chaque mois: pilules, médicaments hors ordonnance, kiné, sans oublier le dentiste ou l'optique toujours chers et mal remboursés, même avec une bonne mutuelle.
  • ajoutez tous les impôts: impôt sur le revenu, le foncier si vous êtes propriétaire, la taxe d'habitation etc.
  • ajoutez aussi les échéances de crédits que vous auriez déjà: crédit pour la voiture, réserve d'argent, crédit étudiant, crédit en 10 fois pour de l'électroménager etc.

Vous avez fait le tour de vos dépenses mensuelles obligatoires.
Ajoutez-y environ 10% pour les impondérables. Voilà: vous savez ce que vous devrez payer chaque mois, au minimum.

Ajouter les "dépenses de confort"

Ajoutez-y le budget des dépenses dites "de confort": vêtements, chaussures, sorties, loisirs, restau, vacances, club de sport ou école de danse pour les enfants, le chat ou le chien qu'il faut emmener d'urgence chez le vétérinaire... Et on en passe.

Total: la capacité de remboursement

Enlevez de votre revenu le total de toutes ces dépenses mensuelles: il reste la somme que vous pouvez allouer au remboursement d'un nouveau crédit.

C'est votre capacité de remboursement. C'est par elle que vous saurez votre véritable capacité d'endettement.

Si vous avez du mal à évaluer vos dépenses mensuelles

Dans ce cas, reprenez tous vos relevés bancaires. Additionnez toutes les dépenses, sur les douze mois de l'an dernier. Faites la différence et divisez par 12: vous aurez votre moyenne de dépenses mensuelles. Vous n'avez plus qu'à la soustraire de votre revenu mensuel pour connaître votre capacité d'endettement réelle.

Capacité de crédit, montant d'emprunt maximum

Calculer votre véritable capacité de crédit (ou capacité d'endettement) vous permettra de savoir le montant maximum d'emprunt à demander. Et à ne pas dépasser pour s'assurer l'accord de la banque, en plus d'un sommeil tranquille.

Une fois que vous savez ce qu'il vous reste d'argent en fin du mois, indiquez cette somme sur un simulateur de crédit en ligne. Il calculera le montant total du capital (la somme) que vous pouvez emprunter. Elle dépend:

  • de ce qui vous reste tous les mois pour rembourser vos échéances d'emprunts,
  • de la durée de remboursement (nombre de mois),
  • du taux d'intérêt (de 2,5% à plus 10% selon le type de crédit).

Le conseil du comparateur d'assurance

Ne demandez pas plus que vous ne pouvez rembourser: au mieux, vous risquez le refus du banquier. Au pire, si l'organisme financier n'est pas assez regardant, vous risquez le surendettement, et des difficultés pendant plusieurs années.
Voire des dizaines d'années dans les cas d'endettement les plus sévères, parfois sans même avoir fait un crédit immobilier, uniquement en cumulant les cartes de crédit renouvelable.
Ne comptez pas sur la commission de surendettement pour éponger vos dettes: peu de dossiers trouvent un avis favorable, et avant, vous devrez attendre de très longs mois, accompagnés d'angoisse et de problèmes multiples.
Sans parler de la moralité: rembourser ses dettes est une question d'honneur personnel.

Actualité crédit
Pour comparer différents offres de crédits entre plusieurs banques, ou les différents types d'emprunts (réserve d'argent, crédit affecté, emprunt immobilier etc.), tenez compte de…
Surendettement: explosif
Avec le recours au crédit à la consommation non contrôlé (crédits renouvelables, paiement en plusieurs fois, découverts autorisés etc.), le surendettement est une situation critique, et…
Il existe différents crédits selon les biens à acheter. En effet, les montants diffèrent pour s'offrir un ordinateur ou une maison! Voici un petit tour d'horizon des crédits existants…