Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteAssurance résidences secondaires

Assurance résidences secondaires

Assurer une résidence secondaire compte parmi les cas  particulier de l'assurance habitation. Si vous venez d'acquérir une résidence secondaire et que vous souhaitez l'assurer, deux options s'offrent à vous: elles dépendent du contrat d'assurance de votre résidence principale. Précisions sur le comparateur d'assurance MRH...

Une maison à assurer, deux solutions

Pour assurer votre maison ou votre appartement occupé en résidence secondaire, vous devez vérifier les clauses de l'assurance MRH de votre domicile principal:

  • soit votre contrat Multi-Risques Habitation (MRH), contracté au titre de votre résidence principale, couvre aussi votre résidence secondaire.
  • soit vous pouvez souscrire un contrat spécifique "résidence secondaire".

Économiser sur la Responsabilité Civile (RC)

La responsabilité civile est une garantie qui n'est pas liée à l'habitation mais à la personne assurée. Votre multi-risques habitation principale vous couvre déjà pour la responsabilité civile. Donc, si vous souhaitez souscrire un contrat spécifique "assurance résidence secondaire", vous pouvez vous passer de l'option responsabilité civile dans ce deuxième contrat, et éviter un surcoût.
La plupart du temps, et vous le verrez en comparant les contrats des différentes compagnies, l'assurance responsabilité civile est en option dans les contrats spécifiques assurance secondaire.

Risques naturels, incendies et dégât des eaux

Comme pour votre résidence principale, votre résidence secondaire est couverte contre les risques: d'incendie, d'explosion ou de dégâts des eaux. Mais quid des "risques naturels" auxquels est exposé un chalet en montagne (avalanche) ou une villa au bord d'une rivière (inondation) : devez-vous souscrire une garantie spécifique ? Pas forcément, car tous les contrats multirisques habitation incluent obligatoirement une protection catastrophes naturelles.

Attention à la clause d'inhabitation dans le contrat d'assurance

Qu'il s'agisse de votre domicile principal ou de votre résidence principale, vérifiez bien les conditions de la clause d'inhabitation, si elle existe: certains assureurs ne couvrent pas les sinistres lorsque la maison ou l'appartement est inoccupé. Ou même s'il est occupé en-deçà d'un nombre de jours minimum.

Logement inoccupé ou peu occupé: pas de couverture de l'assureur

La clause d'inhabitation prévoit qu'au delà d'un certain nombre de jours d'absence (de 30 à 90), lorsque les locaux ne sont plus habités par vous-même, par un membre de votre famille, par un employé de maison ou gardien ou par une personne autorisée par vous, la garantie vol n'est plus acquise ou est réduite. Si le risque de se voir opposer cette clause pour la résidence principale est faible, la clause d'inhabitation pose un véritable problème pour le cas des résidences secondaires.
Si la valeur du mobilier qui s'y trouve est importante, vous pouvez demander à annuler cette clause, l'assureur pourra vous faire payer une surprime ou pourra exiger la mise en place d'un système de télésurveillance. A noter que les périodes d'habitation n'excédant pas trois jours ne sont pas considérées comme interrompant l'inhabitation et qu'une absence de trois jours au plus n'entre pas dans le calcul du temps d'inhabitation.
Exemple : Vous vous rendez chaque week-end, du vendredi soir au lundi matin, dans votre résidence secondaire cette résidence sera considérée comme habitée en permanence. L'assurance vol ne jouera pas sauf si vous avez souscrit une garantie spécifique.

Il est nécessaire de bien vérifier que votre contrat d'assurance spécifique résidence secondaire ne comporte pas de clause d'inhabitation ce qui rendra inefficace la garantie contre le vol.

  • Pour la résidence principale les biens assurés sont couverts par l'assurance selon leur valeur.
  • Pour une résidence secondaire l'assureur ne prend en compte que les trois quarts ou la moitié de la valeur des objets.

Quant aux objets de valeur, ils sont parfois tout simplement exclus de la garantie vol, notamment s'ils sont dérobés pendant que la maison n'est pas habitée.

Le contrat d'assurance résidence secondaire

Votre assureur peut vous proposer une formule « assurance résidence secondaire » avec des services étendus. Les classiques garanties vol, incendie, dégâts des eaux sont complétées par l'augmentation temporaire de capital, la garantie des objets déplacés d'une résidence à l'autre le temps du trajet, ainsi qu'une garantie spécialement créée pour les biens des invités. En outre, dans ce type de contrat d'assurance résidence secondaire on peut trouver un service de dépannage 7j/7 et 24h/24, l'assuré peut bénéficier d'une aide à l'organisation de ses prestations pour nettoyer ou entretenir sa piscine, effectuer des travaux ou même faire garder ses enfants. Un vrai plus : le contrôle visuel de l'habitation en cas d'évènements climatiques. La compagnie d'assurance avec laquelle vous avez contracté une assurance résidence secondaire mandate un prestataire pour faire le tour de votre résidence secondaire afin de vérifier et de vous informer des éventuels dégâts liés à un évènement climatique. Ce type de contrat d'assurance résidence secondaire ne comporte pas de clause d'inhabitation.
En revanche d'autres dispositions contre le vol peuvent être exigées par l'assureur : serrures de sûreté labellisées à plusieurs points d'ancrage, volets anti-effractions, barreaux aux fenêtres, alarmes, voire télésurveillance.

Résidences secondaires, vacances: autres informations

Vacances, tourisme et résidences secondaires: Tourisme Annuaire 4 You

Actualités Assurance habitation
Assurance risque locatif
Constituer sa retraite en investissant dans l'immobilier fait désormais partie du "plan retraite" des français, lorsqu'ils peuvent en avoir les moyens. Et pour y parvenir, la solution est…
bris de glace habitation
Saviez-vous que votre contrat d'assurance habitation comprend une garantie bris de glaceà Celle-ci couvre la fissure et la casse des éléments vitrés de votre maison. Explications.
Assurance de résidence secondaire
C'est une question qui interpelle souvent les propriétaires ou les locataires d'un logement: quelle différence y-a-t-il entre l'assurance d'une résidence secondaire, et l'assurance d'une…