Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteAssurer un logement de fonction

Assurer un logement de fonction

Vous venez de décrocher le job de vos rêves, et en plus, vous bénéficiez d'un logement de fonction pour vous et votre petite famille. Une occasion à ne pas rater si l'on doit déménager ou si le logement que l'on vous propose vous plaît davantage que votre habitation actuelle. Doit-on s'assurer quand on investit un logement de fonction? KelAssur, votre comparateur d'assurance habitation, vous éclaire.

Assurer un logement de fonction n'est pas obligatoire

Tout comme c'est le cas avec une location meublée ou saisonnière, il n'est pas obligatoire de souscrire une assurance habitation lorsque l'on emménage dans un logement de fonction. S'il est du devoir du propriétaire d'assurer les lieux, vous n'avez, de votre côté, aucune obligation.

Souscrire une assurance responsabilité par prudence

Toutefois, il est vivement conseillé – par mesure de prudence – de souscrire une assurance responsabilité civile, qui vous couvre en cas de dommage causé à autrui. En effet, un locataire est, quoi qu'il arrive, responsable des dégâts qu'il pourra causer à un tiers et devra rembourser. Mieux vaut donc se prémunir de réparations ou d'indemnités qui pourraient coûter très cher.

Vérifier qu'une assurance dommages matériels existe

De la même façon, si l'appartement de fonction n'est pas meublé, mieux vaut s'assurer que l'assurance de votre propriétaire comporte bien une assurance dommages matériels qui protège vos meubles et autres matériels de dégâts éventuels. Si un dégât survient dans votre logement ou dans l'immeuble, l'assurance de votre propriétaire fonctionnera.
De plus, s'il souscrit une garantie risques locatifs, il sera remboursé des éventuels dommages.

La garantie contre les risques d'incendie ou d'inondation

Soyez donc vigilant et demandez à connaître exactement les termes du contrat. Cependant, même s'ils sont censés s'en charger, certains propriétaires vous obligeront à souscrire une garantie contre les risques d'incendie, d'inondation, d'explosion...

Et, n'oubliez pas, même si vous n'êtes tenu de souscrire aucune assurance, c'est à vous, locataire, et à personne d'autre de réparer les éventuels dégâts commis de votre fait et de remplacer le matériel endommagé si nécessaire.

Actualités Assurance habitation
cadeau noel duflot logement
Drôles de cadeaux pour le premier Noël de Cécile Duflot en tant que ministre du logement: un pied-de-biche doré, et une clé. Explications avec KelAssur, votre comparateur d'assurances…
emprunt syndicat copropriétaire
Pratique jusqu'alors interdite, les syndicats de copropriétaires peuvent désormais contacter un emprunt collectif, en leur nom. Ils pourront ainsi assurer des travaux qu'ils n'auraient pu…
Appartements à louer
Fin décembre 2009, le gouvernement a présenté un nouveau système de garantie des risques locatifs (GRL) pour permettre d'un côté, auxà propriétaires non occupants de se prémunir…