Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteCoût des catastrophes au premier semestre 2013

Coût des catastrophes au premier semestre 2013

Au total, les catastrophes naturelles ont coûté 45 milliards de dollars au premier semestre 2013, soit environ 35 milliards d'euros. Si on déplore en moyenne plus de catastrophes que sur les dernières années, la facture est moins salée que d'habitude.

Professionnel de la réassurance, Munich Re vient de présenter son estimation du coup des catastrophes naturelles, et le montant des pertes assurées. 

Bilan des catastrophes naturelles

Parmi les 45 milliards de dollars, les pertes assurées ont coûté 13 milliards de dollars aux assurances. Sur les 10 dernières années, la moyenne des pertes s'élevait à 85 milliards de dollars pour 22 milliards assurés. On compte paradoxalement plus de catastrophes naturelles (460) que la moyenne des dernières années (390). Les événements ont donc été plus nombreux, mais moins dévastateurs.

Les principaux événements climatiques

La première moitié de 2013 peut être placée sous le signe de l'eau. Et plus particulièrement de la pluie et des inondations: Australie, Europe, Canada, Asie... personne n'a été épargné. Sans compter les tornades venues dévaster les États-Unis récemment. Tout cela a donc un coup pour les assureurs, et les personnes qui ne disposent pas de garantie catastrophe naturelle!

Actualités Assurance habitation
Appartements à louer
Fin décembre 2009, le gouvernement a présenté un nouveau système de garantie des risques locatifs (GRL) pour permettre d'un côté, auxà propriétaires non occupants de se prémunir…
cadeau noel duflot logement
Drôles de cadeaux pour le premier Noël de Cécile Duflot en tant que ministre du logement: un pied-de-biche doré, et une clé. Explications avec KelAssur, votre comparateur d'assurances…
emprunt syndicat copropriétaire
Pratique jusqu'alors interdite, les syndicats de copropriétaires peuvent désormais contacter un emprunt collectif, en leur nom. Ils pourront ainsi assurer des travaux qu'ils n'auraient pu…