Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteDépannage à domicile: attention arnaques!

Dépannage à domicile: attention arnaques!

S'ils font sourire avec le recul et égaient les soirées entre amis où chacun raconte ses malheurs les plus cocasses, les incidents domestiques créent souvent la panique à la maison. Une fuite dans la salle d'eau, une plaque de cuisson mal éteinte, une vitre brisée ou le simple oubli de ses clés et c'est le branle-bas de combat! Vous êtes parfois contraints de faire appel à des professionnels du dépannage à domicile.
En situation d'urgence, les dépanneurs détiennent un pouvoir dont certains, malheureusement, abusent régulièrement.
KelAssur, votre comparateur d'assurance habitation, vous aide à vous faufiler entre les arnaqueurs de tout poil.

Le dépannage et votre assurance MRH

Afin de bénéficier du dépannage d'urgence à domicile, cette garantie doit impérativement figurer dans les conditions particulières du contrat Multi-Risques Habitation (MRH). Dans ce cas uniquement, vous serez couvert. Attention, le dépannage d'urgence à domicile concerne exclusivement:

  • la vitrerie,
  • la plomberie,
  • la serrurerie,
  • l'électricité.

Attention: prévenir l'assureur avant tout

Disponible 24h/24 et 7j/7, la garantie dépannage à domicile vous impose, en cas d'urgence, de prévenir votre assureur avant de prendre toute mesure, sous peine de ne pas être enclenchée.

S'assurer d'éviter les pièges du dépannage à domicile

Même dans la panique et dans l'urgence, il est important d'adopter les bons réflexes.

  • Si vous le pouvez, prenez le temps d'analyser  la situation dans son ensemble, afin de ne pas appeler le premier dépanneur venu.
  • Évitez en priorité les professionnels dont vous auriez conservé le prospectus reçu dans votre boîte aux lettres. Les publicités y sont souvent mensongères et les prix pratiqués dépassent de loin les tarifs affichés. Parfois, ces soi-disant entreprises n'existent même pas en réalité!

Un tuyau (sans fuite) du comparateur KelAssur

Contactez le Syndicat national de maintenance et des services après-vente (SNMSAV) ou le Syndicat national du dépannage à domicile (SNDD). Le travail est de qualité et les prix raisonnables. Mais pensez tout de même à comparer les tarifs!

Quelles informations obtenir avant l'intervention?

Lors du coup de fil au dépanneur, il est primordial de poser les bonnes questions. Passez outre son ton parfois obséquieux et demandez-lui le prix de ses services TTC (il vous donnera souvent le prix HT si vous n'appuyez pas sur ce point), le coût horaire de sa main-d'œuvre ainsi que le montant exact de ses frais de déplacement.

Assurez-vous que les tarifs proposés sont dans la norme

  • Sachez qu'une ouverture de porte ne doit pas dépasser les 500 euros: certains "professionnels" facturent ce genre de service 3 000 euros!
  • La réparation d'une fuite de robinet qui excède 150 euros devient trop chère.
  • L'intervention sur des toilettes bouchées coûte moins de 200 euros. Au-delà de cette somme, refusez !

S'assurer que le devis contient les bonnes informations

Le dépanneur est obligé de vous présenter un devis indiquant, en détail, toutes les interventions qu'il va effectuer et leur prix. Vous pouvez tout à fait le refuser si vous estimez que certaines opérations sont inadaptées ou trop importantes. À titre indicatif, voici ce que doit contenir précisément un devis de dépannage à domicile:

  • vos nom et adresse,
  • les coordonnées de l'entreprise,
  • la date, le délai d'intervention ainsi que la durée de validité de l'offre,
  • la somme HT et TTC et les modalités de règlement convenues,
  • le prix détaillé de la prestation et les produits utilisés pour la pratiquer,
  • une mention indiquant la gratuité ou non dudit devis.

Comment déjouer une arnaque par un dépanneur?

Nombreux sont les dépanneurs qui vous proposeront des réparations supplémentaires. Ne vous précipitez pas, on n'est jamais bon juge dans l'urgence.

Le délai de rétractation: une assurance contre les abus

La loi précise que ces travaux non prévus à la base sont censés faire l'objet d'une offre écrite. En ce cas, vous disposerez d'un délai d'une semaine (durant laquelle aucune opération additionnelle ne pourra être entamée par le dépanneur) pour vous rétracter.

Modification de matériel non sollicitée

Sachez en outre que toute modification de votre matériel non sollicitée et que vous jugerez non nécessaire vous arroge le droit de porter plainte.

S'assurer un recours avec les pièces à conviction

Après l'intervention, dans tous les cas, gardez précieusement les pièces remplacées ainsi que les emballages du matériel installé. En cas de litige, ces objets serviront de pièces à conviction. Notamment si les réparations effectuées s'avéraient défaillantes dans un délai court.

Exigez une facture pour le dépannage à domicile

Enfin, au-delà de 15,24 euros, exigez une facture (ce qui est différent d'un devis). Outre les informations qui ont été présentées sur le devis, la facture doit mentionner l'en-tête et la raison sociale de l'entreprise. Sans oublier de préciser les conditions et les modalités de votre paiement. Préférez un chèque, qui garde une trace écrite. Exigez un reçu du paiement effectué.
La facture vous sera essentielle pour prouver une éventuelle arnaque, ou en cas de malfaçon, pour exercer votre recours.

Actualités Assurance habitation
Assurance risque locatif
Constituer sa retraite en investissant dans l'immobilier fait désormais partie du "plan retraite" des français, lorsqu'ils peuvent en avoir les moyens. Et pour y parvenir, la solution est…
bris de glace habitation
Saviez-vous que votre contrat d'assurance habitation comprend une garantie bris de glaceà Celle-ci couvre la fissure et la casse des éléments vitrés de votre maison. Explications.
Assurance de résidence secondaire
C'est une question qui interpelle souvent les propriétaires ou les locataires d'un logement: quelle différence y-a-t-il entre l'assurance d'une résidence secondaire, et l'assurance d'une…