Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteLa clause de solidarité en colocation

La clause de solidarité en colocation

Lors d'une colocation, une clause de solidarité sera rattachée à votre bail. Et si la solidarité, c'est bien, elle peut être à double tranchant! Explications.

Qu'est-ce que la clause de solidarité?

Selon l'article 1200 du Code civil, "Il y a solidarité de la part des débiteurs, lorsqu'ils sont obligés à une même chose, de manière que chacun puisse être contraint pour la totalité, et que le paiement fait par un seul libère les autres envers le créancier".

En gros, si l'un des colocataires ne répond plus à ses obligations de paiement, le bailleur pourra se retourner vers les autres colocataires. Si l'un refuse donc de payer, les autres devront le faire à sa place. C'est ce que l'on appelle la clause de solidarité, présentée sous forme d'avenant au bail. 

À l'inverse, si vous quittez une colocation avant la fin de votre bail, vous pourrez être obligé de payer vos mensualités, comme si vous y habitiez toujours.

Seule la fin du bail marque la fin de cette solidarité entre colocataires. Mais attention! Tout comme en assurance ou en mutuelle santé, il se peut que votre bail soit reconduit tacitement et que vous continuiez à devoir assumer cette solidarité. Évitez cette situation en signifiant votre intention de quitter les lieux dès la fin du bail, tout en respectant le délai de préavis.

Le seul moyen de sortir de cette solidarité entre colocataires est de gagner la confiance de son bailleur. Si la clause de solidarité lui assure le bon paiement de son loyer, le propriétaire peut aussi accorder sa confiance aux autres colocataires, qui s'engagent à compenser le loyer.

Le mot de votre comparateur d'assurances maison

Vous cherchez une assurance colocataires? N'hésitez pas à comparer les assurances habitation sur KelAssur.com.

Un conseil: assurez-vous d'avoir trouvé le bon colocataire avant de vous lancer dans l'aventure! Parce que si la clause de solidarité se révèle une bonne assurance pour le propriétaire/bailleur, elle peut se transformer en véritable cauchemar si l'un des résidents n'assure pas!

Actualités Assurance habitation
cambriolage hausse 2012
Selon l'ONDRP, l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, un cambriolage est commis en France toute les 90 secondes. En 2012, cela représente 352 600 maisons…
location illégale paris
C'est le buzz du moment: un homme a vécu pendant 15 ans dans un "appartement" de 1,59 m2. Même les cellules de prisonniers sont plus grandes, et ont au moins le mérite d'être gratuites!…
Les crises financières sont souvent suivies d'une hausse des taux de crédit: quand l'argent se fait rare, on prête moins, et plus cher! Si vous aviez le projet de renégocier un crédit…