Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteLa part du logement dans le budget des français

La part du logement dans le budget des français

Quel budget les foyers français consacrent-ils à leur logement? C'est la question que s'est posée l'institut de sondage OpinionWay pour Sofinco. Publié ce mois d'avril 2012, l'enquête révèle les difficultés éprouvées par les français, de plus en plus nombreux, à subvenir à leurs besoins en logement. Et assurant le premier poste de dépense d'un ménage... 973 personnes ont été interrogées: résultats sur KelAssur, le comparateur d'assurance habitation.

Le montant du loyer (ou du prix d'achat afin d'accéder à la propriété) est un obstacle auquel les français sont confrontés lors de la recherche d'un logement: 76% des locataires et 40% des propriétaires affirment même que le budget est leur obstacle principal

Les dépenses en loyer (ou en remboursement d'emprunt pour les personnes accédant à la propriété pour la première fois)

En valeur

Le coût moyen du logement est estimé à 616,36€/mois. 

Ceux qui consacrent le plus d'argent au loyer en valeur:

Le coût le plus élevé revient aux propriétaires en cour d'acquisition de leur premier bien avec 798.57€/mois. En deuxième position arrivent les locataires en région parisienne avec 713,88€/mois.

Ceux qui consacrent le moins d'argent au loyer en valeur:

Les locataires de HLM accordent le plus petit budget en valeur à leur logement avec 460,45€/mois.

En volume - En proportion des revenus mensuels du foyer

La part du budget logement dans les revenus d'un foyer est estimé à 23,20% en moyenne.

Ceux qui consacrent le plus d'argent au loyer en volumr:

22% du panel consacre plus de 35% de ses revenus au logement. Ces personnes gagnent, pour la moitié d'entre elles, moins de 1000€/mois. La même proportion consacre 25% à 34% de ses revenus au logement (crédit immobilier compris). Presque la moitié (41%) de ces personnes est en train de devenir propriétaire pour la première fois.

Ceux qui consacrent le moins d'argent au loyer en volume:

La part de personnes qui consacre le moins d'argent au logement (moins de 5% par rapport aux revenus), est composée pour 64% de personnes âgées de plus de 60ans. Elle représente la part la plus important de la population, 35%.

Des difficultés à faire face à ses dépenses

Que ce soit en matière de santé (frais dentaires, honoraires des spécialistes...), comme en matière de logement, les français ont de plus en plus de mal à couvrir des besoins pourtant primordiales, et estiment que ces frais sont plus élevés qu'ils ne le devraient.

45% des locataires estiment consacrer trop d'argent à leur logement par rapport à leurs revenus, ainsi que 22% des propriétaires. De plus, 29% des personnes affirment éprouver des difficultés financières pour payer leur loyer ou rembourser leur emprunt (46% d'entre eux sont des locataires). 

Des conséquences en termes de consommation 

Pour faire face à ces problèmes de paiement, 70% des personnes éprouvant des difficultés rognent sur leurs dépenses de consommation (alimentation, loisirs, habillement) et 46% tentent d'augmenter leurs revenus (deuxième emplois, vente d'objet personnels...).

La conclusion de KelAssur, votre comparateur d'assurances

L'étude réalisée par OpinionWay ne prend pas en compte les dépenses induites par les charges, ni par l'assurance habitation, obligatoire pour tout locataire d'un logement non meublé.

Or, le logement et la santé sont des dépenses primordiales. Ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas y faire attention et dépenser sans compter, et nous vous conseillons de comparer le prix des assurances santé ainsi que des assurances habitation, pour essayer de trouver les moins chères, tout en étant assuré d'être protégé.

Actualités Assurance habitation
Assurance risque locatif
Constituer sa retraite en investissant dans l'immobilier fait désormais partie du "plan retraite" des français, lorsqu'ils peuvent en avoir les moyens. Et pour y parvenir, la solution est…
bris de glace habitation
Saviez-vous que votre contrat d'assurance habitation comprend une garantie bris de glaceà Celle-ci couvre la fissure et la casse des éléments vitrés de votre maison. Explications.
Assurance de résidence secondaire
C'est une question qui interpelle souvent les propriétaires ou les locataires d'un logement: quelle différence y-a-t-il entre l'assurance d'une résidence secondaire, et l'assurance d'une…