Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteLa vétusté d'un bien mobilier

La vétusté d’un bien mobilier

Votre contrat multi risques habitation assure non seulement votre maison mais aussi vos biens mobiliers. En cas de sinistre, vous bénéficierez, selon votre contrat, d'une indemnisation en valeur à neuf ou à valeur d'usage. Dans le second cas, un taux de vétusté va être appliqué sur vos bien pour en actualiser le prix. KelAssur, votre comparateur d'assurance, vous explique ce qu'est la vétusté d'un bien mobilier.

 La notion de vétusté ne s'applique pas seulement à l'assurance des biens mobiliers; on la retrouve dans l'assurance habitation, l'assurance auto, l'assurance moto...

La vétusté et le remboursement des bien mobiliers

Les modes d'indemnisation des différents types de biens ne se pas forcément les mêmes au sein du même contrat. Il convient de différencier le remboursement en valeur à neuf et le remboursement à valeur d'usage.

Valeur à neuf

Dans ce cas, comme son nom l'indique, vous serez remboursé de la totalité du prix d'achat du bien en cas de sinistre. Aucun taux de vétusté n'est donc à appliquer.

Valeur d'usage

Dans ce cas, un taux de vétusté, calculé par un expert, va s'appliquer sur le bien à indemniser afin d'actualiser son prix. Ce taux de vétusté va donc prendre en compte différents éléments comme l'âge de l'objet, son usure...

Les conseils de kelAssur, le comparateur d'assurance expert

Deux points importants sont à noter:

  • Souvent, même si une indemnisation à neuf est prévue dans le contrat, le bien doit avoir moins de 2 ans pour ne pas avoir à subir de vétusté;
  • Par contre, les biens qui ont moins de 6mois n'ont généralement aucune vétusté.
Actualités Assurance habitation
Les crises financières sont souvent suivies d'une hausse des taux de crédit: quand l'argent se fait rare, on prête moins, et plus cher! Si vous aviez le projet de renégocier un crédit…
dispositif duflot logement
Ce jeudi 3 janvier 2013, la ministre du logement s'est expliquée sur son nouveau dispositif incluant une aide à l'investissement locatif, et un remaniement du Prêt à Taux Zéro (PTZ). Au…
Résiliation par l'assureur: danger d'expulsion
La situation est d'autant plus préoccupante que les compagnies d'assurance résilient près de 640 000 locataires par an, a indiqué L'UFC-Que choisir le 27 octobre 2011, dénonçant des…