Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteL'assurance des embellissements dans une habitation

L’assurance des embellissements dans une habitation

Comment sont assurés les embellissements réalisés au sein de votre habitation? Peintures, parquets, miroirs... sont–ils assurés en cas de sinistre? La réponse avec votre comparateur d'assurance habitation KelAssur.

KelAssur, votre comparateur d'assurance habitation, vous explique ce qu'est un embellissement dans une habitation et comment il est assuré.

Définition de l'embellissement

Selon la convention Cidre (Convention d'Indemnisation Directe et de Renonciation à recours en dégâts des Eaux), voici la définition d'un embellissement :

"Les peintures et vernis, miroirs fixés aux murs, revêtements de boiseries, faux plafonds, éléments fixés de cuisine ou de salles de bains aménagées, ainsi que tous revêtements collés de sol, de murs et  de plafonds, à l'exclusion des carrelages et parquets". Cirage du parquet, ponçage, vitrification et peintures sont aussi à ajouter au lot des embellissements. 

Un embellissement ne peut être détaché de l'habitation sans la détériorer ou en détériorer son support. 

Comment son assurés les embellissements?

Les embellissements sont généralement couverts par la multirisque habitation du locataire, mais le propriétaire doit lui aussi l'inclure dans l'assurance des murs.

En cas de sinistre, le propriétaire se retournera vers son assurance, qui elle-même se retournera vers celle du locataire. En effet, le bail charge ce dernier de l'entretien des embellissements: pour être couvert, il doit souscrire une assurance des risques locatifs.

Il se peut qu'un locataire réalise un embellissement durant son bail: il en restera alors le propriétaire jusqu'à la fin de ce dernier.

Actualités Assurance habitation
cadeau noel duflot logement
Drôles de cadeaux pour le premier Noël de Cécile Duflot en tant que ministre du logement: un pied-de-biche doré, et une clé. Explications avec KelAssur, votre comparateur d'assurances…
emprunt syndicat copropriétaire
Pratique jusqu'alors interdite, les syndicats de copropriétaires peuvent désormais contacter un emprunt collectif, en leur nom. Ils pourront ainsi assurer des travaux qu'ils n'auraient pu…
Appartements à louer
Fin décembre 2009, le gouvernement a présenté un nouveau système de garantie des risques locatifs (GRL) pour permettre d'un côté, auxà propriétaires non occupants de se prémunir…