Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteL'habitat participatif

L’habitat participatif

Qu'est-ce que l'habitat participatif? Sans statut juridique, il s'agit d'une démarche spécifique de construction de logements collectifs, qui se développe de plus en plus. Et ses avantages sont indéniables: l'habitat participatif assure une meilleure gestion, une meilleure qualité de vie, de meilleurs services collectifs... bref, il assure tout court. On vous explique tout.

Aujourd'hui, juridiquement, il existe deux types de logements: le logement privé, et le logement social. Pourtant, une troisième sorte de logement se développe. C'est ce qu'on appelle le logement participatif.

Qu'est-ce que l'habitat participatif?

Le logement participatif consiste à définir, concevoir le futur logement entre les futurs propriétaires. Ces derniers s'associent pour optimiser la construction de leur immeuble par exemple, en optimisant au mieux les espaces.

Ils vont définir les parties communes, privées, les espaces verts, choisir les matériaux, la décoration... Ils trouvent aussi des solutions aux problèmes du quotidien, en mutualisant les services, comme la création d'une garderie pour les enfants de la propriété par exemple. En fait, le logement participatif assure le lien social entre les habitants, qui, solidaires, retrouvent ainsi un peu des mentalités perdues, comme l'entraide. En fait, il n'y a aucune limite à l'habitat participatif

Outre l'amélioration évidente de la qualité de vie, l'habitat participatif assure aussi une meilleure gestion des travaux, assurés de répondre aux besoins des habitants, sans mauvaise surprise. La construction du logement, optimisée, assure même une réduction des coûts de construction. Ce qui est plutôt le bienvenu en période de crise.

Un vide juridique bientôt comblé?

L'habitat participatif n'est juridiquement pas reconnu. Ainsi, les futurs propriétaires sont forcés de se regrouper en associations, en copropriété, en Société Civile Coopérative de Construction... afin de s'assurer un statut et de se protéger juridiquement.

Pour y remédier, Cécile Duflot, Ministre de l'Égalité des Territoires et du Logement, a annoncé que l'habitat participatif sera reconnu dans le cadre de la loi urbanisme et logement. De quoi lui assurer enfin un statut juridique.

Actualités Assurance habitation
Diagnostic mesurage surface location
Vous avez sans doute entendu parler de diagnostic immobilier et de certificat pour l'assurance habitation. Ces documents sont exigés, mais pour deux usages différents. Quand on achète son…
Quels sont les principaux risques couverts par votre assurance habitationà KelAssur, votre comparateur d'assurances habitation, vous présente les principales causes de sinistres. 
Vous avez trouvé le terrain de vos rêves, dans la ville de vos rêves, prêt à accueillir la maison de vos rêves. La vie est belle. Cependant, en attendant de pouvoir jouir pleinement de…