Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteLoyers impayés: pistes après l'echec de la GRL

Loyers impayés: pistes après l’echec de la GRL

Fin décembre 2009, le gouvernement a présenté un nouveau système de garantie des risques locatifs (GRL) pour permettre d'un côté, aux  propriétaires non occupants de se prémunir contre les loyers impayés, et de l'autre favoriser la mise en location de logements actuellement inoccupés.

D'après le secrétaire d'Etat au Logement, "ce nouveau dispositif va révolutionner les rapports entre propriétaires et locataires car c'est plus de sécurité pour les bailleurs et une prévention des expulsions des locataires". Les assurances habitation seront également avantagées.

Un système actuel de garanties contre les impayés inefficace

Actuellement, peu de propriétaires souscrivent une assurance habitation contre les loyers impayés et davantage pour ceux qui auto-gèrent leur location. En effet, il existe actuellement une garantie des risques locatifs permettant aux propriétaires d'être soi-disant protégés contre les impayés et les dégradations... mais quasi-inutile dans la mesure où la plupart des assurances habitation refusent d'exercer cette garantie face à des locataires peu solvables.

Une contre-partie pour l'assurance habitation

La future GRl prendra en compte ce critère : les assurances multirisques habitation pourront  toucher une compensation versée par l'Union d'économie sociale du logement (UESL - l'organisme qui gère le 1% logement)  ou l'État, si  le "taux d'effort" - c'est-à-dire le rapport entre le revenu du locataire et le loyer - se situe entre entre 28% et 50%.

A l'inverse, en dessous de 28% de "taux d'effort", les assurances habitation qui accepteront d'exercer cette garantie ne bénéficieront toujours d'aucune aide en cas d'incidents de paiement des locataires.

Affaire à suivre...

Actualités Assurance habitation
vacances europeen 2013
Vos vacances au Portugal vous ont détendu à merveilleà à Votre escapade new-yorkaise vous a revigoréà à Bref, vous êtes prêt à rentrer sereinement dans votre nid douillet. Vous passez le…
assurance incendie de forêt
Si cette année la sécheresse sera moins au rendez-vous que les années précédentes, les risques d'incendie restent élevés. Les régions du sud, particulièrement chaudes et sèches sont…
L'assurance habitation n'est pas obligatoire d'un point de vue légal. Elle l'est de fait dans le cadre d'une copropriété ou d'une location qui exige la plupart du temps ce type de contrat.