Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteVivre 15 ans dans moins de 2 mètres carrés

Vivre 15 ans dans moins de 2 mètres carrés

C'est le buzz du moment: un homme a vécu pendant 15 ans dans un "appartement" de 1,59 m2. Même les cellules de prisonniers sont plus grandes, et ont au moins le mérite d'être gratuites! KelAssur, votre comparateur d'assurances habitation, vous en dit plus sur cette situation à la fois insolite et désespérante.

330€/mois pour 1,56m2 à Paris

Cet homme de 50 ans vit là, à Paris, dans cette pièce de 4 à 5 mètres carrées, dont moins de 2 sont habitables. 15 ans qu'il paie sont loyer, sans rechigner, presque habitué à son mode de vie. De toute façon, pour lui, c'était "ça ou la rue"

À son arrivée, il payait 1 650 francs par mois, soit 250€. Depuis, le loyer a augmenté pour atteindre 330€/mois, soit 211€ du mètre carré habitable! Le tout pour un logement insalubre, avec seulement une plaque et un lavabo, les toilettes étant sur pallier, à partager avec les voisins.

Selon la loi, un logement habitable doit mesurer au minimum 9m2. En dessous, il est totalement illégal de le louer. C'est son voisin qui a poussé l'homme à dénoncer sa situation auprès de la fondation Abbé Pierre. 

Comment arriver dans une telle situation?

Le propriétaire peu scrupuleux profite assurément de la situation actuelle. Il est de plus en plus difficile de se loger dans la capitale, les loyers atteignant des records et les exigences des propriétaires étant de plus en plus grandes. Ces derniers veulent des garanties parfois difficiles à offrir. 

Intérimaire, cet homme n'offre pas de situation professionnelle stable rassurant un propriétaire. De plus, sans personne qui se porte caution, il est quasiment impossible d'accéder à un logement dans la capitale. 

Le propriétaire devrait être dans l'obligation de reloger son locataire dans un appartement décent. 

Le mot de KelAssur, comparateur d'assurance habitation

On peut légitimement se poser la question de l'assurance habitation que détient cette personne. Comment a-t-elle pu assurer un logement si petit, sans que l'assurance ne se pose de question? Il plus probable que le locataire ne détenait pas d'assurance logement, même si c'est une obligation légale vis-à-vis de son propriétaire. Mais face au manque de scrupules de ce dernier, on peut comprendre la décision du locataire de ne pas couvrir le bien... 

Actualités Assurance habitation
Assurance risque locatif
Constituer sa retraite en investissant dans l'immobilier fait désormais partie du "plan retraite" des français, lorsqu'ils peuvent en avoir les moyens. Et pour y parvenir, la solution est…
bris de glace habitation
Saviez-vous que votre contrat d'assurance habitation comprend une garantie bris de glaceà Celle-ci couvre la fissure et la casse des éléments vitrés de votre maison. Explications.
Assurance de résidence secondaire
C'est une question qui interpelle souvent les propriétaires ou les locataires d'un logement: quelle différence y-a-t-il entre l'assurance d'une résidence secondaire, et l'assurance d'une…