Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteVol d'objets personnels à l'hôtel: que faire ?

Vol d’objets personnels à l’hôtel: que faire ?

Vous passez quelques jours de vacances dans un complexe hôtelier. Malheureusement, durant votre séjour, certains de vos effets personnels vous ont été dérobés. Dans pareil cas, la responsabilité de l'hôtelier est-elle engagée ? Comment serez-vous indemnisé ? KelAssur, votre comparateur d'assurance habitation, fait le point pour vous.

Responsabilité de l'hôtelier selon les circonstances du vol

Si vous avez été victime d'un vol à l'hôtel ou dans une résidence de vacances, le degré de responsabilité de l'hôtelier dépend des circonstances du vol : s'il a eu lieu dans la chambre, dans votre véhicule garé sur le parking de l'hôtel, si l'objet volé avait été préalablement confié à l'hôtelier, etc. Bien sûr, l'assurance qui prend en charge le vol dépend de ces circonstances, de même que le remboursement.

Sa responsabilité est illimitée si...

Votre objet volé ou abîmé a été remis directement entre les mains de l'hôtelier. L'indemnisation sera, dans ce cas, totale. N'hésitez donc pas à lui confier vos objets de valeur (bijoux, montre, etc.) et exigez un reçu. Il ne peut vous refuser ce dépôt, sauf si l'objet est trop encombrant ou dangereux.

Sa responsabilité est limitée si...

Votre objet a été dérobé dans votre chambre ou sur le parking privatif de l'hôtel. Vous pouvez alors demander des dommages et intérêts qui seront limités à 100 fois le prix journalier de la chambre, si votre bien a été volé à l'intérieur de celle-ci. Sachez néanmoins que si vous parvenez à prouver que l'hôtelier lui-même ou son personnel a commis une faute, vous pourrez obtenir le remboursement intégral des objets volés. Si votre voiture a été fracturée sur le parking privatif de l'hôtel, les dommages et intérêts seront limités à 50 fois le prix de la chambre.

Cas de force majeure ou faute de votre part

L'hôtelier étant tenu d'assurer la surveillance des affaires de ses clients, les panneaux indiquant que l'établissement se dégage de toute responsabilité en cas de vol n'ont aucune valeur juridique. La responsabilité de l'hôtelier ne peut être diminuée ou écartée qu'en cas de force majeure ou de faute de votre part.

Comment faire la demande d'indemnisation ?

Lorsque des objets vous ont été subtilisés, vous devez immédiatement prévenir le responsable de l'hôtel et faire une déclaration au commissariat le plus proche. Pour votre demande d'indemnisation auprès de l'hôtelier, munissez-vous des justificatifs des biens volés (factures, photos si vous avez, etc.).

Assurance et carte bancaire

Parce que nous ne sommes jamais à l'abri d'un incident, avant de partir en vacances, relisez bien votre contrat d'assurance habitation.
Selon les compagnies d'assurance, en ce qui concerne le mobilier, les garanties peuvent être étendues aux voyages dans le monde entier pour les séjours ne dépassant pas trois mois. Certaines assurances habitation proposent également une garantie villégiature qui couvre les bagages en cas d'effraction à l'hôtel.

De même, renseignez-vous sur les différentes garanties offertes par votre carte bancaire, si vous avez payé la totalité du voyage avec elle. Certaines couvrent en effet les vols lors d'un séjour dans une résidence hôtelière.

Enfin, n'oubliez pas que le délai pour déclarer le vol à votre assureur est très court - entre 2 et 5 jours- alors, ne tardez pas !

Actualités Assurance habitation
Assurance risque locatif
Constituer sa retraite en investissant dans l'immobilier fait désormais partie du "plan retraite" des français, lorsqu'ils peuvent en avoir les moyens. Et pour y parvenir, la solution est…
bris de glace habitation
Saviez-vous que votre contrat d'assurance habitation comprend une garantie bris de glaceà Celle-ci couvre la fissure et la casse des éléments vitrés de votre maison. Explications.
Assurance de résidence secondaire
C'est une question qui interpelle souvent les propriétaires ou les locataires d'un logement: quelle différence y-a-t-il entre l'assurance d'une résidence secondaire, et l'assurance d'une…