Vous êtes ici : AccueilAssurance habitationActualiteVotre pouvoir d'achat immobilier augmente!

Votre pouvoir d’achat immobilier augmente!

Empruntis et MeilleursAgents viennent de publier leur baromètre du pouvoir d'achat immobilier. Bonne nouvelle: en 2013, vous pourrez vous offrir des biens immobiliers un peu plus grands! En moyenne, les ménages gagnent 12,5% de surface par rapport à 2012. Explications avec KelAssur, votre comparateur d'assurances habitation.

Quelle surface un ménage moyen pourra-t-il s'offrir en 2013? La réponse avec votre comparateur d'assurances habitation KelAssur.com

Calcul du pouvoir d'achat immobilier

Le calcul de la surface que peut acquérir les foyers français se base sur plusieurs éléments. Il va prendre en compte le revenu disponible dans chaque ville (selon l'Insee) ainsi que le prix moyen au m2, et calculer la capacité d'emprunt des ménages (33% des revenus nets) dans le cas d'un apport de 5%. Ainsi, ne reste plus qu'a calculer le pouvoir d'achat immobilier de chaque ville en fonction des taux d'intérêts régionaux.

Le pouvoir d'achat immobilier en hausse

En cette année 2013, les français devraient pouvoir s'offrir un bien immobilier plus grand qu'en 2012. Avec une surface supérieure de 12,5% en moyenne, les ménages gagnent entre 4 et 8m2. Ils gagnent à la fois sur leur crédit, et sur le coût de l'investissement.

À Lyon, les ménages peuvent s'offrir une surface supérieure de 7,1%, soit 4m2, la même surface qu'à Paris et Nice. Rennes gagne 8m2, Strasbourg 7m2. Lille et Nantes voient prennent 14% en plus.

Le cas de Paris

À Paris, un ménage moyen gagne 4 908€ nets par mois, et leur surface acquérable est de seulement 36m2. À titre de comparaison, un ménage strasbourgeois gagne en moyenne 2 698€ nets/ mois, mais peut s'offrir 72m2...

Le prix de l'immobilier à Paris est en effet très élevé. Il  peut s'expliquer par l'élévation du niveau de vie de la capitale, les foyers les plus modeste ne pouvant se permettre d'y rester et laissant leur place à des familles aisées. Ce sont d'ailleurs ces familles qui ont le revenu moyen qui augmente le plus (+4%) alors que la moyenne nationale s'établit à 2%.

Comment expliquer la hausse du PA immobilier?

En 2013, la France parait bénéficier de facteurs positifs, qui se cumulent rarement. D'un côté, le revenu des ménages est en hausse (2% en moyenne). De l'autre, les taux d'intérêt sont extrêmement bas, le coût du crédit est donc minoré. Pour finir, les prix de l'immobilier sont en baisse (sauf à Paris et Lyon), de devraient chuter entre 5% et 10% selon Standard & Poor's. L'année dernière, la baisse n'était que de -1,1%, alors que les prix de l'immobilier avaient augmenté en 2011 (3,7%) et en 2010 (7,7%). Par contre, les biens de qualité supérieurs ne devraient pas voir leurs prix baisser.

Vers un retour des investissements immobiliers?

Avec de telles conditions, on peut imaginer que les acheteurs potentiels se jetteront sur les bonnes affaires. Mais ce n'est pas si évident que ça. Les français ont peur du contexte économique et de leur avenir incertain. On le voit bien avec les mauvais chiffres des mises en chantier.

Le mot du comparateur d'assurances habitation KelAssur 

L'année 2013, malgré les bonnes conditions d'emprunt, ne sera pas l'année de la reprise du marché immobilier. Les ménages doivent encore gagner en confiance, et ne se sentent plus prêt à s'engager sur des crédits, même si leur durée moyenne a baissé. Au premier trimestre 2008, la durée moyenne d'un crédit était de 21,6 ans. Il a chuté à 19,2 ans à la fin de l'année...

En attendant de meilleurs horizons économiques, vous pouvez toujours réaliser des économies sur votre assurance habitation. Comparez les assurances maison sur KelAssur.com!

Actualités Assurance habitation
Assurance risque locatif
Constituer sa retraite en investissant dans l'immobilier fait désormais partie du "plan retraite" des français, lorsqu'ils peuvent en avoir les moyens. Et pour y parvenir, la solution est…
bris de glace habitation
Saviez-vous que votre contrat d'assurance habitation comprend une garantie bris de glaceà Celle-ci couvre la fissure et la casse des éléments vitrés de votre maison. Explications.
Assurance de résidence secondaire
C'est une question qui interpelle souvent les propriétaires ou les locataires d'un logement: quelle différence y-a-t-il entre l'assurance d'une résidence secondaire, et l'assurance d'une…