Vous êtes ici : AccueilAssurance motoActualiteEnfant à moto: comment assurer la sécurité?

Enfant à moto: comment assurer la sécurité?

Transporter un passager sur sa moto est déjà une responsabilité. Alors quand il s'agit d'un enfant, tout se complique. D'un côté, on trouve les irréductibles de la sécurité, qui ne cautionnent pas le transport d'un enfant à moto, et de l'autre, la loi, étonnamment laxiste sur le sujet. Au milieu, des motards qui cherchent à réduire au maximum les risques pour assurer la sécurité de l'enfant à moto... KelAssur, votre comparateur d'assurances moto, vous explique tout ce qu'il faut savoir sur le transport d'enfants sur un 2-roues, et vous donne ses conseils.

Assurer la sécurité d'un enfant à moto est une question de bon sens. Si le risque zéro n'existe pas, il faut s'en approcher au maximum, ou encore ne pas le prendre. KelAssur, votre comparateur d'assurances moto, tente de vous conseiller.

Enfant et moto: le cadre légal

L'assurance du passager occasionnel à moto

Dans un premier temps, il convient de faire le point sur l'assurance moto

Lorsque vous transportez quelqu'un en moto, il sera automatiquement assuré. En effet, votre assurance responsabilité civile obligatoire couvre les dommages aux tiers. Donc, en cas d'accident, votre passager sera indemnisé par votre assurance. Il n'a pas besoin de souscrire d'assurance spécifique. Ou plutôt, dans votre cas, n'avez pas à souscrire d'assurance moto enfant.

Transport d'enfant à moto: que dit la loi?

Sur le sujet des enfants à moto, le Code de la route se révèle plus que léger, comme on le voit dans l'article R431-11. Outre le port obligatoire d'un casque homologué à la bonne taille (et bien fermé!) et l'obligation d'une attache (poignée ou attache, et repose-pied), le transport des enfants à 2-roues ne doit répondre qu'à très peu de contraintes:

  • Les enfants de moins de 5 ans doivent être placés sur un siège spécial, muni d'un système de retenue;
  • Les pieds des enfants ne doivent pas risquer d'être entraînés entres les parties fixes et les parties mobiles du 2-roues.

Appliquer la loi: insuffisant pour assurer la sécurité d'un enfant

Première chose étonnante, le Code de la route ne fait pas la différence entre un 2-roues motorisé ou non. Pourtant, il est clair que les risques ne sont pas les mêmes. 

5 ans, c'est jeune. Mais surtout, cela ne veut rien dire. À moto, l'équilibre est une question de taille, et les pieds doivent pouvoir reposer sur les repose-pied. Tant qu'ils ne les touchent pas, mieux vaut préférer garder le siège enfant, celui-ci assurant une certaine assiette à l'enfant. Pour ceux qui se posent la question, il n'y a aucun âge minimal pour avoir le droit de monter sur une moto.

Mais ce n'est pas le seul problème posé par les sièges enfants. En cas de chute, ils peuvent se révéler fatals, les enfants restants attachés sur la moto... Pour résumer, les sièges assurent la sécurité, sauf en cas d'accident. Préférez des sièges qui se détachent tous seuls, ou encore une ceinture de sécurité spécifique quand votre enfant aura atteint la bonne taille. 

Le site Bébé Motard propose un siège moto enfant adapté. Bien calé, l'enfant est solidement assis sans pour autant y être attaché.

Le mot de votre comparateur d'assurance moto KelAssur

Comment bien transporter son enfant à moto?

Si la loi n'impose rien, le bon sens veut que rien ne puisse accroître le risque d'accident. Avant de le faire chevaucher une moto, il faut s'assurer que l'enfant en ai envie, et qu'il soit capable de se tenir correctement. Soyez certains d'être dans toutes vos capacités, et que la moto n'ai pas de problème. Évidemment, équipez-le tout comme vous de gants, blouson, pantalon... pour qu'il soit protégé au mieux, et soyez plus prudent que jamais. Parce qu'un accident bénin pour un adulte, peut vite se révéler fatal chez les plus jeunes...

Les enfants ont la "grosse tête"

Non, ce n'est pas juste parce qu'il s'imagine déjà raconter à ses copains sa ballade à moto avec papa. Les jeunes enfants ont une tête disproportionnée par rapport à leur corps, et donc très lourde pour eux. Et le casque n'arrange rien... Les risques de "coup du lapin", ou encore du "coupe-cigare", la section de la moelle épinière entre deux vertèbres, sont démultipliés chez un enfant.

Les conseils du comparateur d'assurance moto KelAssur

Sans vouloir jouer aux moralisateurs, transporter un enfant à moto est un acte lourd de responsabilités. Si vous n'avez pas à remettre en cause votre conduite, c'est souvent celle des autres qui est à l'origine d'un accident de moto. Sans structure, on est particulièrement vulnérable, et si vous êtes prêts courir ce risque, souhaitez-vous vraiment le faire courir à des enfants?

Difficile tout de même de se refuser un tel plaisir à deux. Nez au vent avec son papa (ou sa maman!), une ballade à moto est un véritable moment de complicité. Alors, pour que ça reste un plaisir, mettez toutes les chances de votre côté pour que la sécurité soit assurée. Organiser une ballade dans un lieu peu accidentogène, comme en campagne, n'est pas la même chose que sauter sur sa moto pour emmener votre enfant en retard à l'école, en remontant entre deux voies... 

Actualités Assurance Moto
assurance honda pcx 125
Alors que la première version du Honda PCX 125 était déjà le scooter le plus vendu en Europe, Honda n'a pas attendu pour nous proposer une version plus évoluée de son scooter 125. Et la…
1 an de prison pour défaut d'assurance moto
Si vous pensezà que rouler avec une moto ou un scooter sans assurance n'est pas sévèrement puni, détrompez-vous. C'est ce que vient de vérifier un motard de 32 ans qui roulait sans…
Pour être indemnisé en cas de sinistre, des mesures préventives dictées par les assurances moto doivent être respectées à la lettre. Le risque de sinistre est en effet très élevé…