Vous êtes ici : AccueilAssurance motoActualitePrévention routière et assureurs font cause commune

Prévention routière et assureurs font cause commune

Une campagne de sensibilisation est lancée par les associations de prévention routière et les Assureurs. Une partie des usagers de la route est particulièrement concernée par les accidents corporels, et tout spécialement en agglomération. La cible: les conducteurs de voiture ou de motocycles, qui devront être plus vigilants. Mais aussi les autres usagers qui ne sont pas assez vigilants, et qui pourtant paient le plus lourd tribu en cas d'accident de la circulation.

Campagne "Évitons de rentrer dedans"...

Une campagne qui pourrait aussi se traduire par "attention, fragiles".

Les associations de prévention et les assureurs veulent sensibiliser les conducteurs: une grande partie des accidents corporels est imputable à la circulation en ville, très chaotique.
Routes, contre-allées, ruelles, trottoirs, marchés, allées de bus, aires de livraison... Autant d'espaces que se partagent automobilistes, motards, piétons, conducteurs de vélo, et même pratiquants de roller ou de skate. Chacun étant plus pressé ou distrait que l'autre.

Au final, de trop nombreux accidents, dus à l'indiscipline ou au manque de vigilance, et qui pourraient être évités si chacun faisait plus attention aux autres, et à soi-même.

Des assurances pour las accidents en ville

Cette campagne fait la promotion d'une plus grande vigilance de la part de tous. Sans même parler de ceux qui sont mal assurés, et n'ont pas souscrit d'assurance dommages corporels, garantie du conducteur, ou encore Assurance accident de la circulation. Même si la Responsabilité Civile d'une assurance Moto ou auto peut couvrir certains frais.

Attention aux usagers les plus vulnérables

Piétons, cyclistes et motocyclistes sont les plus vulnérables, car ils ne sont pas protégés, ou très peu, en cas d'accident de la circulation. Voici les chiffres  de la campagne, pour rappeler chacun à la réalité:

  • 50% de visibilité en moins quand on ne regarde que d'un côté en traversant,
  • 40 % des cyclistes renversés par un poids lourd se trouvaient dans l'angle mort,
  • 25% des piétons accidentés étaient masqués avant de traverser,
  • 10 % des motards accidentés le sont par un véhicule tournant à gauche.

Ces statistiques ne sont pas là pour rejeter la faute sur certains usagers en particulier. Il s'agit bien de rappeler les situations qui augmentent le risque d'accidents, où le défaut de vigilance est la responsabilité autant de la victime qui traverse sans regarder, que du conducteur qui roulait sans précaution...

Actualités Assurance Moto
salon moto legende
Le Salon Moto Légende avance ses dates pour son édition 2013. Il vous accueille à Paris fin octobre pour vous faire revisiter le monde des motos anciennes. Passionnées, profitez de la…
Qu'est-ce que la garantie Dommage Collision, ou Tiers Collisionà