Vous êtes ici : AccueilAssurance motoActualiteScooter sur autoroute: pas tous bons!

Scooter sur autoroute: pas tous bons!

C'est une règle du code de la route souvent oubliée, et pas seulement des deux-roues: l'accès aux autoroutes est réglementé. Il n'est pas autorisé à tous les véhicules. Des limites de vitesse sont imposées: maximum, mais aussi minimum. Et tous les scooters ne sont pas autorisés sur les axes express et les autoroutes. Attention donc aux conséquences: faites le point...

Cette réglementation ne concerne d'ailleurs pas que  les autoroutes, mais aussi certains axes express, dans certains cas. La gendarmerie, votre moto-école, ou des associations de motards pourront vous renseigner avec précision, ainsi votre assureur spécialiste des 2-roues.

Accès aux autoroutes, la réglementation

Interdiction d'accès

L'accès des autoroutes est interdit à la circulation des:

  • animaux (cavalier à cheval, troupeau de mouton...),
  • piétons,
  • véhicules sans moteur, (vélo, calèches tractées par un animal...),
  • véhicules à moteur non soumis à immatriculation,
  • cyclomoteurs,
  • tricycles à moteur dont la puissance n'excède pas 15 kilowatts et dont le poids à vide n'excède pas 550 kilogrammes,
  • quadricycles à moteur (quads...),
  • tracteurs et matériels agricoles et des matériels de travaux publics.
    Toutefois, sur les autoroutes, la circulation des matériels de travaux publics peut être admise sur autorisation du préfet ou, par délégation, du directeur départemental de l'équipement,
  • ensembles de véhicules comprenant plusieurs remorques et des ensembles de véhicules composés d'un véhicule articulé et d'une remorque dont la circulation est soumise à autorisation du préfet en application de l'article R. 433-8.

Source: code la route. Art. R. 421-2. – I

Vitesse minimum obligatoire

On parle beaucoup de vitesse maximum autorisée. Mais du point de vue de la sécurité routière, une vitesse trop basse est également source d'accidents, car elle gêne la circulation normale des autres véhicules. Le code de la route le prévoit:

  • De façon générale, sans mention particulière: "Aucun conducteur ne doit gêner la marche normale des autres véhicules en circulant sans raison valable à une vitesse anormalement réduite". Traduction: quelle que soit la voie utilisée, et quel que soit le véhicule, s'il roule à 50 km/h par exemple, sur un axe à 90km/h, c'est une infraction.
  • De façon particulière, pour les autoroutes: "En particulier sur autoroute, lorsque la circulation est fluide et que les conditions atmosphériques permettent une visibilité et une adhérence suffisantes, les conducteurs utilisant la voie la plus à gauche ne peuvent circuler à une vitesse inférieure à 80 km/h."

Source: code la route. Article R413-19

Et pour les scooters?

Il est légal de circuler en scooter sur l'autoroute, dès lors que votre deux-roues respecte les conditions de cylindrée  (supérieure à 50cc). Mais aussi les conditions de vitesse minimum "relative", sans qu'il soit besoin de préciser une vitesse minimum (cadre général de la loi). Concrètement: si votre scooter ne peut dépasser 50 km/h, il devient dangereux sur autoroute. Un scooter de 125 cm3 minimum est donc recommandé pour emprunter ces axes.

Indépendamment des lois, la vitesse et surtout le couple moteur sont aussi des critères de sécurité: si votre deux-roues "plafonne" péniblement à 70, 80 ou même 90 km/h, que son accélération est médiocre, vous serez très limité pour faire face à une situation critique, par manque de ressources,  même si vous avez de bons réflexes.

Et pour l'assurance de scooter?

Comme pour tous les véhicules à moteur (automobiles, quads, camions, motos etc.) l'application des garanties d'un contrat d'assurance d'un scooter ou d'un deux roues, dépend du respect:

  • des conditions d'utilisations légales du véhicule,
  • des caractéristiques techniques légales,
  • du respect des règles du code de la route.

En cas de sinistre, si l'assureur peut démontrer que le conducteur bénéficiaire du contrat d'assurance ne respecte pas le cadre légal, il est en droit de refuser de couvrir le sinistre. Ceci même si le conducteur du moto-cycle n'est pas responsable de l'accident. Faites le point en consultant les conditions générales des contrats, et en comparant les assureurs de scooter et moto. Vous pourrez les interroger directement.

Assurance 2roues, motos et scooter: autres articles

Recommandé par Via-assurance

Actualités Assurance Moto
assurance honda pcx 125
Alors que la première version du Honda PCX 125 était déjà le scooter le plus vendu en Europe, Honda n'a pas attendu pour nous proposer une version plus évoluée de son scooter 125. Et la…
1 an de prison pour défaut d'assurance moto
Si vous pensezà que rouler avec une moto ou un scooter sans assurance n'est pas sévèrement puni, détrompez-vous. C'est ce que vient de vérifier un motard de 32 ans qui roulait sans…
Pour être indemnisé en cas de sinistre, des mesures préventives dictées par les assurances moto doivent être respectées à la lettre. Le risque de sinistre est en effet très élevé…