Vous êtes ici : AccueilAssurance pretActualiteNouvelle convention AERAS 2011

Nouvelle convention AERAS 2011

L'objectif de la convention AERAS est de permettre à un grand nombre de personnes qui ont ou ont eu un grave problème de santé, de souscrire un crédit et une assurance emprunteur, en proposant plusieurs solutions. Après la convention AERAS 2007, il y a la convention 2011. Voyons comment avec cette nouvelle convention, l'accès à  l'emprunt et au crédit peuvent être étendu.

Qu'est-ce que dit la nouvelle convention AERAS 2011.

Cette convention reprend la convention AERAS 2007 en apportant des améliorations sur plusieurs points. Ce qui devrait permettre à un plus grand nombre de personne de souscrire un crédit et une assurance crédit, même si leur état de santé, n'est pas toujours au beau fixe. C'est donc l'occasion de trouver le crédit, et l'assurance de prêt. Afin de faire les bons choix, n'hésitez pas ! Réalisez un devis en ligne afin de trouver l'assurance emprunteur au meilleur prix ! Voici les principales modifications qui ont été apportées.

Mise en place d'une nouvelle garantie : la garantie invalidité.

Convention AERAS 2007 : les assureurs ne couvraient que le risque décès, si l'emprunteur perd son emploi ou devient invalide, il n'est plus en capacité de rembourser son crédit, étant donné que ces risques ne sont pas pris en charge par l'assureur. Convention AERAS 2011 : les assureurs devront prendre en compte le risque invalidité, pour toutes les personnes malades quelle que soit la pathologie.

Les assurances seront plus réactives.

Convention AERAS 2007 : certaines pathologies étant mieux traitées, les risques (décès et invalidité) ont fortement baissé. Certaines personnes en guérissent et elles ont toujours des garanties limitées, et le montant de la cotisation est toujours aussi élevé. Convention AERAS 2011 : les assurances devront prendre  en compte les avancées médicales et être réactives notamment sur le montant de la prime d'assurance.

Risque aggravé de santé : emprunter devient plus facile.

Convention AERAS 2007 : une personne présentant un risque aggravé de santé, qui souhaitait emprunter devait remplir plusieurs questionnaire dont un de santé. Les questionnaires, ainsi que l'évaluation des risques différaient souvent d'un assureur à un autre. Résultat : une multitude de questionnaires à remplir, et d'ailleurs difficilement compréhensibles. Convention AERAS 2011 : à compter du 2e semestre 2011, les assureurs se sont engagés à proposer une assurance ainsi qu'une tarification à partir du questionnaire que l'emprunteur aura rempli chez un concurrent. Il sera plus facile de comparer les offres. Fini la multitude de questionnaires à remplir, les mêmes examens médicaux passés X fois, les assureurs devront accepter les examens médicaux qui auront été réalisés dans les 6 mois.

Emprunter avec  en risque aggravé et des revenus modestes.

Convention AERAS 2007 : une « surprime » pouvait être appliquée du fait que ces personnes étant malades, présentaient un risque élevé aux yeux des assureurs. Pour les personnes disposant de revenus modestes, les professionnels de la banque et de l'assurance, prenaient en charge la prime d'assurance qui dépassaient de 1,5 point de Taux Effectif Global du prêt (TAEG), grâce au dispositif « écrêtement des surprimes ». Convention AERAS 2011 : ce dispositif d'«écrêtement des surprimes » est renforcé. Pour élargir l'accès à ce dispositif, la situation familiale sera prise en compte. Dorénavant, les jeunes emprunteurs à la fois en risque aggravé de santé et à revenus modestes, pourront accéder à la propriété. Ce sont les professionnels de la banque et assurance qui financeront en intégralité la surprime d'assurance, qui sera liée au Prêt à taux zéro renforcé (PTZ+), mais c'est réservé aux emprunteurs de moins de 35 ans. Enfin, la prime d'assurance ne sera plus plafonnée à 1,5 point dans le TAEG, mais à 1,4 point.  
Actualité prêt
Qui peut faire jouer l'assurance prêtà La banqueà L'assureurà Toutes les réponses à vos questions par ici.
Aucun emprunteur n'échappe au système de garantie de paiement de crédit immobilier. Il peut toutefois trouver une assurance prêt à un coût raisonnable s'il se donne la peine de comparer…
Que l'on soit étudiant ou jeune actif, un petit coup de pouce financier est rarement négligeable. Selon votre situation, différents crédits peuvent vous apporter l'aide nécessaire pour…