Vous êtes ici : AccueilAssurance prévoyanceActualiteAssurance décès invalidité... du cheval

Assurance décès invalidité… du cheval

Non, non, rien à voir avec la crise du cheval qui secoue les étals de nourriture à base de viande hachée et autres plats cuisinés surgelés. Ici on vous parle très sérieusement d'une assurance équestre destinée à prendre en charge le préjudice financier en cas d'invalidité ou de décès prématuré d'un équidé. Point sur cette assurance bien spéciale, qui n'y va pas par quatre fers.

Les amateurs de chevaux sont habitués à l'assurance incluse dans la licence FFE (Fédération Française d'Équitation).  Mais qui se limite à couvrir certaines garanties, et pas dans toutes les circonstances.
Cette assurance peut suffire si vous pratiquez l'équitation dans le cadre d'un club. Mais elle est totalement insuffisante si vous êtes propriétaire d'un cheval, d'une jument ou d'un poney. Mieux vaut souscrire une assurance cheval adaptée.

L'assurance décès invalidité du cheval

Et particulièrement s'il s'agit d'un cheval de concours, d'une jument destinée à l'élevage, ou encore d'un cheval de sport dont le risque de blessures est plus important que s'il reste en paddock, ou est utilisé en simple promenade à cheval.

Certains assureurs spécialistes des assurances équestres proposent donc un contrat d'assurance qui couvre l'invalidité ou le décès de votre monture. C'est le cas de Hip-Assur, avec son assurance Cheval Mortalité, qui peut être souscrite
 pour une valeur agréée de votre cheval.

Actualités Assurance Prévoyance
En cas d'arrêt ou d'incapacité de travail, un salarié peut avoir des indemnités journalières en remplacement de son salaire. Cette aide est prise en charge par la Sécurité Sociale et…
Logo Ugip
L'assureur UGIP, qui fait partie des compagnies d'assurance partenaires de KelAssur, propose un contrat destiné aux salariés. Un contrat à souscrire particulièrement si vous avez des…
hausse
La retraite, ce n'est pas encore pour tout de suite mais vous y pensez déjà . Et notamment, comment conserver votre train de vie actuel, quand vous aurez arrêté votre activité…