Vous êtes ici : AccueilAssurance prévoyanceActualiteAssurance vieillesse et retraite anticipée des mamans

Assurance vieillesse et retraite anticipée des mamans

Les cotisations d'assurance vieillesse vont augmenter pour financer le bonus retraite bientôt accordé aux mères de famille ayant commencé à travailler tôt, afin qu'elles puissent partir à la retraite à 60 ans. Les détails avec KelAssur Prévoyance.

Deux trimestres supplémentaires

C'est un coup de pouce très attendu par les mères de famille. Le gouvernement a annoncé un décret permettant à celles qui ont commencé leur vie active à 18 ou 19 ans, et qui ont interrompu leur carrière à la suite d'une ou plusieurs grossesses, de partir à la retraite à 60 ans. Concrètement, deux trimestres au titre de la maternité entreront dans le calcul de la durée de cotisation pour assurer ce départ anticipé, à compter du 1er novembre.

Selon Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, "une femme née le 1er janvier 1955, qui a travaillé dès 19 ans, a cotisé 161 trimestres et a eu trois enfants, n'attendra pas 62 ans (l'âge légal) pour partir à la retraite, mais pourra le faire deux ans plus tôt, soit au 1er janvier 2015".

Auparavant, quatre trimestres maternité maximum étaient pris en compte pour calculer la durée des cotisations, soit trois congés maternité. Les femmes ayant eu trois enfants, ou plus, devraient être moins pénalisées.

Une réforme évaluée à 3 milliards d'euros sur l'assurance vieillesse

Le dispositif sera financé par une hausse des cotisations d'assurance vieillesse de 0,1 point par an pour les salariés et les employeurs. Avec une augmentation progressive, pour atteindre 0,3 dans quatre ans. "À terme, en 2017, la mesure coûtera moins cher que ce qui était prévu, tout en concernant autant de personnes", a ajouté la ministre. Un "moins cher" qui flirte avec les trois milliards d'euros en 2017...

Pour Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement et ministre des Droits des femmes, c'est une "mesure nécessaire, indispensable pour corriger une injustice créée par la réforme des retraites de 2010."

Un projet qui n'assure pas l'unanimité

Syndicats et opposition sont mitigés. La CFTC se déclare déçue que "le bonus des mères de famille de plus de deux enfants n'ait pas été plus important". Selon elle, il aurait fallu accorder au moins quatre trimestres supplémentaires. Le syndicat FO estime la mesure insuffisante même si "elle va dans le bon sens".

Jean-François Copé, secrétaire général de l'UMP, fustige "les cadeaux électoraux" du gouvernement qui "vont conduire à une hausse massive des impôts". Il est rejoint par Valérie Pécresse, ancienne ministre du Budget: "pour 100 000 personnes (*) qui vont effectivement avoir la possibilité de partir plus tôt à la retraite, des millions de personnes sont assurées de payer plusieurs centaines d'euros de cotisation retraite supplémentaires par an".
(*) ndlr: le dispositif concerne toutes les personnes ayant connu des accidents de carrière, aussi bien les mamans que les chômeurs.

Actualités Assurance Prévoyance
assurance perte emploi
Connaissez-vous l'assurance "perte emploi"à Cette garantie permet d'assurer votre pouvoir d'achat en cas de chômage. En temps normal, l'assurance "perte emploi" est un type d'assurance jugé…
prevoyance
Emballé par les promesses du conseiller en assurance vie, vous avez signé un contrat d'assurance vie alléchant. Mais rentré à la maison, ben... finalement non. C'est pas si bien! Que…
En cas d'arrêt ou d'incapacité de travail, un salarié peut avoir des indemnités journalières en remplacement de son salaire. Cette aide est prise en charge par la Sécurité Sociale et…