Vous êtes ici : AccueilAssurance prévoyanceActualiteFraude à l'arrêt maladie: renforcement des contrôles

Fraude à l’arrêt maladie: renforcement des contrôles

D'après la dernière enquête réalisée par l'assurance maladie, plus de 10 % des congés maladie contrôlés par les médecins du travail en 2008 seraient abusifs. La majorité des abus a notamment été constatée par l'assurance maladie sur les congés maladie de courte durée (soit de moins de 45 jours): 13 % des arrêts maladie de courte durée sont injustifiés.

Des durées d'arrêt maladie inappropriées

Pour ce qui est des longs arrêts maladie, sur les 1 200 000 inspectés, 11 % se sont avérés irrecevables. Le caractère abusif réside surtout dans la durée d'absence octroyée aux patients, considérée comme inappropriée par rapport à la pathologie des malades.

Actuellement, si un salarié est contrôlé chez lui et que l'arrêt maladie signé par son médecin traitant est injustifié, les indemnités journalières versées normalement par l'assurance maladie lui sont suspendues et il se doit de reprendre son activité au sein de son entreprise. À l'inverse, le médecin traitant qui lui a octroyé son arrêt maladie n'est pas sanctionné...

Les responsables de la fraude à l'arrêt maladie ?

Pour réduire la fraude aux arrêts maladie et face à la nécessité permanente de réduire le déficit de l'assurance maladie, celle-ci avait multiplié les contrôles depuis 2005 ; ce qui a permis d'économiser 132 millions d'euros en 2008. Une régularité sur les contrôles des arrêts maladie de longue durée a été instaurée.

Mais qu'en est-il de la responsabilité du médecin traitant complice de la fraude ? Rien n'est indiqué à ce sujet ...

Compléter les IJ par une prévoyance

Concernant les congés maladie cette fois-ci justifiés, l'assurance maladie réalise également des économies puisqu'elle ne verse, dans la plupart des cas, des indemnités journalières qu'à la hauteur de 50 % des revenus bruts. A ce niveau là, pas de quoi compenser réellement l'absence de salaire subie.

Dans le contexte de crise actuelle, bénéficier d'une indemnisation santé complémentaire est nécessaire. L'assurance prévoyance vous permet de compléter les indemnités journalières versées par la Sécu et de percevoir l'intégralité de son salaire, même en cas de congés maladie.

Actualités Assurance Prévoyance
assurance perte emploi
Connaissez-vous l'assurance "perte emploi"à Cette garantie permet d'assurer votre pouvoir d'achat en cas de chômage. En temps normal, l'assurance "perte emploi" est un type d'assurance jugé…
prevoyance
Emballé par les promesses du conseiller en assurance vie, vous avez signé un contrat d'assurance vie alléchant. Mais rentré à la maison, ben... finalement non. C'est pas si bien! Que…
En cas d'arrêt ou d'incapacité de travail, un salarié peut avoir des indemnités journalières en remplacement de son salaire. Cette aide est prise en charge par la Sécurité Sociale et…