Vous êtes ici : AccueilAssurance proActualiteAssurance auto-entrepreneur

Assurance auto-entrepreneur

En ces temps de crise et de recul de l'emploi, la création d'entreprise est une solution tentante pour beaucoup. Outre le fait de créer son propre emploi, on est (relativement) maître de ses propres conditions, on est soumis à sa seule autorité, et on a la fierté de "se réaliser". Reste qu'il faut tenir compte de certaines contraintes fiscales, légales, et qu'il ne faut pas oublier d'assurer sa petite entreprise...

L'auto-entreprenariat

L'auto-entreprise est un statut récent, créé sous mandat de présidence de Mr Nicolas Sarkozy. Ce régime entré en vigueur le 1er Janvier 2009, facilite les démarches et les conditions pour favoriser la création d'entreprises individuelles. C'est l'un des dispositifs régissant cette catégorie de petite entreprise, avec la micro-entreprise et l'Eurl. Il s'applique à une personne physique, pour une activité commerciale, artisanale ou libérale, à titre principal ou complémentaire. Il peut concerner des personnes déjà en activité. Pour en bénéficier, il faut répondre à certains critères: consultez le site officiel de l'auto-entreprise pour en savoir plus.

Assurer une auto-entreprise

L'assurance pour une auto-entreprise n'est pas différente de celle d'une autre catégorie d'entreprise. Votre assurance devra prendre en compte les risques à couvrir en fonction de votre activité:
  • pour votre personne,
  • pour vos biens (mobiliers et immobiliers: locaux, équipements, outillages...)
  • pour votre responsabilité professionnelle.

Assurance d'entreprise et mutuelle entreprise: ne pas confondre

Ne confondez pas l'assurance de votre entreprise, au titre de votre activité, avec la mutuelle entreprise, souvent appelée "assurance entreprise" à tort: en effet, la mutuelle d'entreprise est un contrat d'assurance complémentaire santé collectif, dont les bénéficiaires sont les salariés d'une entreprise. Rien à voir avec l'assurance pour votre entreprise...

Une assurance obligatoire

Certaines assurances sont obligatoires pour des activités précises (décennale en bâtiment, garanties pécuniaires de l'agent immobilier etc.). Mais si assurer son entreprise n'est pas obligatoire, cela reste très vivement recommandé, en particulier du point de vue de la responsabilité civile et du dommage au tiers! Renseignez-vous auprès de votre syndicat ou chambre professionnels, ainsi qu'auprès d'un assureur spécialisé dans l'assurance entreprise.

Ce qu'il faut comparer

Avant de contracter une assurance entreprise, vérifiez et comparez les contrats sur ces points:
  • les risques couverts, les garanties en option et les exclusions,
  • la cohérence des montants d'indemnisation par rapport aux risques encourus,
  • le montant des franchises,
  • les conditions de déclenchement de prise en charge.

Ce qu'il ne faut pas oublier

Pour être bien assuré dans votre activité en tant qu'auto-entrepreneur, n'oubliez pas d'informer votre assurance de l'évolution de votre entreprise: locaux, activité, équipements, sans omettre les changements de régime éventuel. Par ailleurs, pensez à contracter une assurance prévoyance pour vous-même en tant que chef d'entreprise: les conséquences peuvent être très lourdes pour vous-même et votre entourage, en cas d'invalidité temporaire, permanente, ou même de décès.

À lire aussi:

Actualité pour les Professionnels
La Tribune de l'Assurance: logo
Le pôle de compétitivité Finance innovation , créé il y a dix-huit mois, cherche à se rapprocher davantage de l'assurance pour encourager l'innovation des PME du secteur. Grâce à son…
Meilleures assurances pour les entreprises
Retrouvez sur KelAssur, comparateur de mutuelle entreprise, les 7 assureurs ou courtiers les mieux placés sur ce créneau. Nous vous livrerons (chut, gardez-le pour vous), les noms des…
Mme Debus, adjointe aux affaires sociales de la mairie de Caumont-sur-Durance (Vaucluse), met en concurrence les mutuelles pour souscrire une mutuelle groupe... pour tous les Caumontois.