Vous êtes ici : AccueilAssurance proActualiteBâtiment : assurances obligatoires

Bâtiment : assurances obligatoires

Notre tour d'horizon des assurances professionnelles nous mène tout droit à l'assurance des métiers de la construction. Les risques sont nombreux, tout comme les imprévus, et de bonnes assurances ne seront jamais superflues. KelAssur, votre comparateur d'assurances, vous dit tout sur l'assurance du bâtiment. 

À chaque métier son (ou ses!) assurance(s): c'est le principe de l'assurance pro. Légalement, deux assurances sont indissociables des métiers du bâtiment: la responsabilité civile professionnelle du bâtiment, ainsi que la garantie décennale. Du côté du maître d'ouvrage, une assurance dommage-ouvrage est aussi obligatoire. KelAssur, votre comparateur d'assurances, vous aide à y voir plus clair.

La RC pro des métiers de la construction

L'assurance RC pro va couvrir les conséquences d'un sinistre sur un chantier, quelles soient corporelles, matérielles ou immatérielles. Il faut noter qu'un dommage dû à une absence de qualification n'est pas couvert par l'assurance. En effet, les professionnels se doivent de répondre à des critères de qualification. Les travailleurs sont aussi soumis à des obligations de sécurité.

La garantie décennale

Comme évoqué dans les articles L241-1 et L241-2 du Code des assurances, la responsabilité d'un professionnel peut être engagée sur une durée de 10 ans après une construction. Le professionnel du bâtiment doit donc être couvert par une garantie décennale, au cas où sa responsabilité suite à un sinistre est avérée. Les conditions pour engager la responsabilité d'un maître d'ouvrage sont encadrées par l'article 1792 du Code des assurances.

Différence entre la garantie décennale et l'assurance dommage-ouvrage

L'assurance dommage-ouvrage couvre le remboursement et la réparation des dommages sur un ouvrage après sa construction. Mais quelle différence avec l'assurance décennale me diriez-vous? En fait, c'est une sorte d'assurance englobant les décennales des entreprises travaillant sur le chantier. L'assurance décennale est contractée par le maître d'ouvrage, c'est-à-dire celui qui commande les travaux, donc le client. Elle permet, en cas de sinistre, de se tourner vers son assurances qui, après vous avoir indemnisé, se retournera vers la décennale du responsable. Cela évite de courir après ce fameux responsable (est-ce la faute du maçon ou du charpentier?), voir même de se retrouver à la rue en attendant une décision de justice...
Actualité pour les Professionnels
responsabilité civile
Toute activité professionnelle est susceptible de mettre en cause la responsabilité civile de l’entrepreneur, qu’il exerce en nom propre ou en société.
Tous les sites d'assurance parlent de la résiliation de contrat facilitée par la future loi Hamon. Nous vous proposons de synthétiser les 9 mesures principales de cette loi sur la…
Loi-Hamon
Si la loi Hamon sur la consommation est applicable aux professionnels, c’est seulement par rapport à certains critères financiers concernant notamment les délais de paiement entre…