Assurance auto-entrepreneur

Auto-entrepteneur et assurance, quelles obligations ?

L’auto-entrepreneur est une personne qui a créé une entreprise individuelle afin d’exercer une activité artisanale, libérale ou commerciale. Son chiffre d’affaires ne doit pas dépasser un certain seuil. À noter que La loi Pinel, adoptée le 13 février 2014 et qui prendra effet le 1er janvier 2015, prévoit de simplifier les régimes de l’entreprise individuelle.

En tant qu’auto-entrepreneur, vous êtes responsable de vos actes professionnels et des différents risques qui y sont associés. D’où l’importance de se renseigner sur les assurances professionnelles qui pourraient correspondre au mieux à votre entreprise.

auto-entrepreneur_article

Suis-je obligé en tant qu’auto-entrepreneur de souscrire à une assurance professionnelle ?

Selon l’activité de votre entreprise, il est obligatoire de s’assurer. Par exemple, tous les métiers du bâtiment doivent impérativement se munir d’une garantie décennale (le professionnel du bâtiment doit obligatoirement indiquer sur ses devis et factures un certain nombre d’information justifiant qu’il a bien une assurance).

D’autres activités peuvent être soumises à une assurance professionnelle obligatoire. Il est donc fortement recommandé de vous renseigner sur les obligations qu’accompagnent votre activité en termes d’assurances.

Pour les autres activités qui ne sont pas soumises à des obligations, il est quand même conseillé d’évaluer les risques que vous pouvez encourir et de vous munir d’une assurance adaptée.

Nous vous conseillons d’utiliser un site de comparateur d’assurance afin de comparer les offres des assureurs et trouver l’assurance qui vous correspond.

KelAssur met à votre disposition des conseillers en assurance afin de vous aider et vous accompagner dans votre choix.

Actualité pour les Professionnels
convention-collective
La convention collective de branche détermine l’ensemble des relations entre employeurs et salariés.
retraite
L’entrepreneur individuel et le gérant majoritaire d’une société relèvent du régime de retraite des Travailleurs Non Salariés et cotisent de ce fait soit au R.S.I. pour les artisans…
Accord-de-branche
A l’occasion de la nouvelle loi A.N.I. sur les Accords Nationaux Interprofessionnels, les « accords de branche » ont été remis en lumière.