Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteAssurance contre la malchance au poker!

Assurance contre la malchance au poker!

Le propre du poker, c'est le hasard. C'est en tout cas ce qu'on pourrait penser. Mais l'idée que le poker est aussi un jeu de stratégie fait débat en France. En effet, s'il est possible de calculer notre probabilité de gagner une main, c'est que tout n'est pas dû au hasard. InsuredPlay s'est basé sur ce constat pour proposer une assurance tout à fait inattendue: celle contre la malchance au poker.

Chez KelAssur, on raffole de ce type d'originalité, un peu dans le même registre que la mutuelle pour frauder les transports en commun. Explications sur cette toute nouvelle assurance Texas Hold'em et Omaha, qui n'est encore qu'expérimentale.

Quelques définitions "Poker" pour comprendre cette assurance

Si le poker n'est pas votre passion première, voici quelques définitions de termes un peu barbares du poker, mais nécessaires pour comprendre le principe de cette assurance:

  • All-in: c'est le fait de miser la totalité de notre pot restant sur une main, cela s'appelle aussi "faire tapis".
  • Badbeat: c'est la hantise du joueur de poker. Une badbeat, c'est quand on est persuadé de gagner contre son adversaire car notre main est beaucoup plus forte que la sienne, mais que les cartes qui sortent sur le tapis en décident autrement. Par exemple, vous avez un as et un valet en main, votre adversaire un 7 et un 2, et paf! Une paire de 2 sort sur la table, vous laissant "sur le tapis" - c'est le cas de le dire!
  • Pot: le pot est la pile de jetons qui représente les mises accumulées par les joueurs, soit le montant qui sera remporté par le gagnant.
  • Cash game: c'est l'inverse des tournois. Les jetons misés représentent une somme réelle, on gagne ou perd donc de l'argent à l'issue de  chaque partie; au contraire d'un tournoi, où un nombre de jeton (cave) nous est attribué après avoir payé l'entrée.

Le principe de l'assurance poker

Cette assurance couvre le joueur de poker en cas de badbeat sur une partie en cash game. En bref, lorsque vous étiez persuadé de gagner, mais que le destin en a voulu autrement, InsuredPlay vous dédommage!

Un exemple pour comprendre la garantie InsuredPlay

Voici un exemple trouvé sur le site d'InsuredPlay, afin de mieux comprendre comment marche cette assurance poker.

Vous possédez une paire d'as, votre adversaire une paire de roi. Le pot est de 100 $, et vos chances de gagner de 82,36 %. En arrondissant, vos chances de perdre ne sont que de 20 %; alors vous faites tapis à hauteur de 50 $. Si vous perdez le pot, InsuredPlay crédite votre compte de 100 $.

Une assurance modulable selon les besoins

Cette assurance est proposée sous la forme d'un logiciel configurable, où l'on choisit ses options. C'est un peu comme choisir son type d'assurance pour notre automobile, ou encore les options que l'on ajoute à notre mutuelle santé.

Vous choisissez à partir de quel niveau vous souhaitez être assuré: à partir de 60 %, 80 % de chance de gagner... C'est vous qui décidez. Une prime d'assurance maximum peut aussi être choisie, mais vous ne serez alors assuré qu'à hauteur de celle-ci. Par exemple, si une main nécessite une prime de 20 $ pour être assurée et que votre prime maximum est de 10 $, vous ne serez couvert qu'à moitié.

Comment se calcule le coût de l'assurance poker?

Le coût de cette assurance, appelé la prime d'assurance, est calculé par rapport au niveau du joueur, c'est-à-dire aux nombres de mains assurées qu'il joue. Explications du comparateur KelAssur...

La prime d'assurance

Elle ne se paie qu'à partir du moment où vous gagnez la main que vous avez décidé d'assurer. L'exemple donné par l'assureur est le suivant, pour un pot de 100$ et un joueur de niveau 5.

Si vous avez 70 % de chances de gagner, vous payez 31,5 $ pour assurer cette main. Si vous êtes assuré de gagner à hauteur de 80 %, vous payez 21 $ et 10,5 $ si vous avez 90 % de chance de gagner.

Les tarifs de l'assurance suivent le "niveau" du joueur

Plus vous jouez de mains en étant assurés, moins vous payez cher votre assurance. Des niveaux sont attribués aux joueurs selon le nombre de mains assurées jouées:

  • Niveau 1: 0-10 mains= 10 % de redevance
  • Niveau 2: 10-20 mains= 9 % de redevance
  • Niveau 3: 20-30 mains= 8 % de redevance
  • Niveau 4: 30-40 mains= 7 % de redevance
  • Niveau 5: 40-50 mains= 6 % de redevance
  • Niveau 6: 50-75 mains= 5 % de redevance
  • Niveau 7: 75-100 mains= 4 % de redevance
  • Niveau 8: 100-150 mains= 3 % de redevance
  • Niveau 9: 150-200 mains= 2 % de redevance
  • Niveau 10: 200+ mains= 1 % de redevance

Paiement simplifié

Un compte virtuel est créé, dans le même principe que les compte sur les sites de poker en ligne. Vous y effectuerez votre dépôt, qui permettra à InsuredPlay de prélever ses frais, mais aussi de vous rembourser les pots perdus.

Précisions du comparateur KelAssur

Pour le moment, l'assurance poker n'est disponible qu'en version anglophone et béta, sur les sites de jeu en ligne PokerStars, PartyPoker et TitanPoker. Les joueurs qui souscriront à la version béta pourront bénéficier de privilèges, comme des réductions sur le prix de l'assurance.

Actualité guide
Si on n'est pas du métier, ou qu'on est un jeune assuré, on ne sait pas toujours quelle est la différence entre courtier en assurance, et agent d'assurance. Le distinguo ne compte pas pour…
Assurance risque locatif
Constituer sa retraite en investissant dans l'immobilier fait désormais partie du "plan retraite" des français, lorsqu'ils peuvent en avoir les moyens. Et pour y parvenir, la solution est…
assurance perte emploi
Connaissez-vous l'assurance "perte emploi"à Cette garantie permet d'assurer votre pouvoir d'achat en cas de chômage. En temps normal, l'assurance "perte emploi" est un type d'assurance jugé…