Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteBien choisir sa mutuelle individuelle

Bien choisir sa mutuelle individuelle

Dans cet article sur la mutuelle individuelle, le journal Télé 2 semaines explique comment bien choisir une mutuelle individuelle: évaluer ses besoins, vérifier les garanties, payer le juste prix d'une mutuelle santé. La mutuelle est-elle obligatoire ou pas? Le chèque santé pour l'aide à la mutuelle.

Santé

Le coût des soins augmente, mais les remboursements de la sécu baissent... Nos conseils pour trouver LA complémentaire santé adaptée à vos besoins. Tarifs, délais de carence, garanties... Pas facile de s'y retrouver dans la jungle des complémentaires santé. La solution ? Comparer les offres, estimer ses besoins et définir son budget. Suivez le guide !

Évaluez votre situation

Vous n'avez pas les mêmes impératifs en soins à 25 ans qu'à 50 ans. Vous devez donc adapter votre complémentaire santé en fonction de votre âge, de votre situation médicale et familiale. Pour cela, faites une petite revue de détail de la fréquence de vos visites chez les médecins spécialistes et du coût des dépassements d'honoraires. Calculez également les exigences de votre famille, si nécessaire en anticipant les besoins en paires de lunettes ou en pose d'appareils dentaires pour vos enfants.

Vérifiez les garanties

La sécurité Sociale rembourse très peu certaines de vos dépenses, comme l'optique, l'appareil dentaire ou d'autres examens. Et chaque assureur propose un large éventail de formules.
Or, une bonne mutuelle doit vous permettre de compléter les versements effectués par l'administration.

Reste qu'un contrat affichant un remboursement 100 % base de remboursement (BR) ne vous reverse pas forcément la totalité du montant d'une consultation chez un spécialiste, par exemple, mais le Ticket Modérateur (TM) moins le forfait de 1euro sur les consultations.

Pour optimiser vos remboursements, il vous faudra peut-être opter pour une garantie à 200 %, voire 300 %. Mieux vaut donc confronter les offres, en utilisant notamment les comparateurs en ligne (assurland, www.devismutuelle.com). Exigez toujours des exemples chiffrés de prise en charge pour savoir réellement à quoi vous en tenir.

Payez le juste prix

Privilégiez le meilleur rapport qualité-prix, tout en choisissant un assureur dont la gestion des remboursements est efficace. Vérifiez aussi les délais de carence. Car pendant cette période située en début de contrat (qui peut s'étendre de trois à six mois), certains soins (optique, prothèses dentaire ou auditives) peuvent ne pas être prises en charge.

Cela étant dit, comptez environ de 50 à 80 euros par mois si vous êtes jeune, célibataire et en bonne santé. Autour de 150 à 260 euros pour un couple de 45 ans avec deux enfants. Enfin, sachez que le prix de votre contrat initial augmente chaque année de 3 à 4 % et croît également lorsque vous changez de tranche d'âge, soit tous les cinq ou dix ans. En clair, plus vous vieillissez, plus vous payez !

Télécharger l'article Télé 2 semaines complet - format pdf - 611 ko

Hors Série Octobre/ Septembre 2008

Actualité guide
Panneaux piste cyclable
Si bien sûr on pense toujours à l'assurance d'une motocyclette (obligatoire), a-t-on le réflexe d'assurer un véloà Et que couvre une assurance véloà Autre point: quelles sont les règles…
medicament
La loi sur la sécurisation de l’emploi, officialisée le 14 Juin 2013, transpose un Accord National Interprofessionnel (ou ANI). Cette loi a notamment pour objectif de généraliser…
responsabilité civile
Toute activité professionnelle est susceptible de mettre en cause la responsabilité civile de l’entrepreneur, qu’il exerce en nom propre ou en société.