Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteFaites baisser vos primes d'assurance

Faites baisser vos primes d’assurance

La concurrence est vive entre compagnies. À vous d'en profiter. Et d'utiliser toutes les astuces permettant de limiter la facture tout en conservant un bon niveau de protection.

En période de vaches maigres, il peut être tentant de sacrifier certaines garanties de son contrat d'assurance. La loi ne vous impose qu'une responsabilité civile pour votre voiture. Pourquoi, sur l'autel du pouvoir d'achat, ne pas sucrer toute autre protection? Voilà un très mauvais calcul. D'autant qu'il existe de nombreuses solutions pour alléger votre facture tout en conservant un bon niveau de protection.

Le meilleur moyen pour décrocher une substantielle remise de prime?

Faire jouer la concurrence. Vous avez l'embarras du choix. Commencez donc par demander l'établissement de devis auprès de différents assureurs et courtiers d'assurances ayant pignon sur rue, mais également en ligne, sur les sites des compagnies et des courtiers ou via les comparateurs spécialisés, tels que Devismutuelle.com et Kelassur.com. Puis, présentez les meilleurs à votre assureur pour obtenir une remise dans la foulée.

Choisissez une société intéressée par votre profil.

Dans tous les cas, attention! Ne comparez que ce qui peut l'être, en définissant très clairement vos attentes et en maintenant le même niveau de prestations d'un assureur à l'autre. Dans le panel des sociétés d'assurances, repérez en priorité celles faisant un effort sur les assurés présentant votre profil. Un exemple ? Le signataire d'un prêt immobilier , de moins de 40 ans, non-fumeur et en bonne santé a généralement grand intérêt à souscrire son assurance emprunteur en dehors de sa banque.

[.../...]

Complémentaire santé : optimisez votre consommation de soins

Choisissez une couverture sur mesure. Jeune et bien portant, vous n'avez pas les mêmes besoins qu'un senior ou un quadra devenu hypermétrope. Inutile d'acquitter par exemple 221,60 euros par mois, pour la formule "Étendue" Macif, si la version "ticket modérateur", à 88 euros par mois, suffit à votre famille.
Suspendez provisoirement certaines garanties. - 3 % si vous faites une croix sur la chambre particulière à l'hôpital, - 10 % sans l'option optique voilà ce que vous propose, par exemple, un des contrats santé d'April. Autre astuce si votre contrat vous l'autorise, les deux ou trois années suivant de gros investissements santé (achat de lunettes, frais de soins d'orthodontie pour vos ados... ), allégez vos garanties optiques et / ou dentaires. Cela permet, par exemple, de ramener la cotisation d'une famille avec 3 enfants de 101,20 euros à 85,70 euros par mois chez Groupama. Soit 232,50 euros d'économies par an.

Valorisez votre comportement.

Vous pratiquez une activité physique, vous vous rendez à des consultations médicales de contrôle, vous ne fumez pas. Solly Azar vous accorde une réduction de 5 à 9 % suivant vos réponses à cinq questions.

Ne payez que si vous êtes malade

Avec les nouveaux contrats "Double Effet" chez MMA et "Ma Santé" chez AGF, on vous rembourse 50 % de la cotisation si vous consommez peu de soins dans l'année. Une variante le contrat "Responsabilis Santé" d'April est 30 % moins cher qu'un contrat classique, maîs 1,50 euro est déduit de chacun de vos remboursements.

Pensez à l'entreprise

Un Français sur deux est assuré via son entreprise. C'est votre cas ? Certains contrats de groupe permettent d'affilier conjoint et enfants à moindre coût. Renseignez-vous auprès de votre employeur.

Automobile: optez pour des garanties à votre image

Faites évoluer votre assurance

Votre véhicule ne cote plus à l'argus ? Passez donc d'une assurance tous risques à une simple garantie tiers. À la clé : une prime souvent divisée par deux. Formez vos enfants. Grâce à l'apprentissage anticipé de la conduite, votre enfant obtiendra une diminution de 50 % de la surprime jeune conducteur quand il s'assurera. Mieux, à la Macif, à la GMF ou chez Axa, il n'en paiera pas. Autre bon plan : assurer votre enfant en tant que "conducteur désigne comme secondaire". Résultat : à la Macif ou chez Groupama, quand il s'assurera comme conducteur principal, il bénéficiera d'un bonus. Évitez le prêt du volant.

Vous ne prêtez jamais votre voiture ?

Un contrat avec "conduite exclusive" ou "conduite couple" à l'exclusion de tout autre conducteur vous permet d'obtenir une remise de l'ordre de 10 %.

Valorisez votre bonne conduite.

Si vous avez atteint un niveau de bonus de 50 %, vous bénéficiez d'une réduction supplémentaire à la GMF de 5 à 15 % et de 5 à 35 % à la Macif. Chez Groupama, vous vous constituez une "réserve de bonus" à utiliser en cas de malus.

Payez en fonction de vos kilomètres

Avec l'assurance au kilomètre, une ristourne de 10 à 20 % vous est accordée si vous parcourez moins de 5 000, 7 000, 8 000 ou 9 000 km /an. Avec la formule "pay as you drive", vous embarquez un boîtier qui joue les mouchards. La remise peut atteindre jusqu'à 40 % chez Solly Azar pour un jeune conducteur avec un forfait de 1 000 km / mois.

Déclarez un garage.

Faire dormir votre véhicule dans un garage privatif clos et couvert permet de bénéficier d'une réduction de 5 % environ chez certains assureurs, tels que les AGF ou la GMF.

Multirisque habitation : ciblez l'essentiel

Augmentez la franchise

Relever le montant de la franchise peut vous permettre de réduire votre prime d'assurance de 5 à 10 %, voire plus chez certains assureurs. Une astuce intéressante si vous vivez en appartement car, dans la plupart des sinistres, les dommages sont causés et indemnisés par le voisinage...

Réajustez la valeur des capitaux assurés

Le montant des capitaux mobiliers couverts par votre contrat n'est-il pas trop généreux? Inutile de garantir 80 000 euros alors que la valeur de votre mobilier ne dépasse pas 20 000 euros. Le gain: de 15 à 20 % d'économies.

Faites la chasse aux garanties inutiles

Avec une résidence secondaire ou principale peu meublée, la garantie vol n'est peut-être pas indispensable. Idem si vos absences répétées vous interdisent de faire jouer une telle garantie, en raison d'une clause d'inhabitation. Les AGF ou la GMF, par exemple, proposent de renoncer aux garanties vol et vandalisme, dommages électriques et remplacement à neuf pour conserver l'essentiel : responsabilité civile, dégât des eaux. Votre prime sera allégée de 30 %, voire plus.

Rajeunissez votre contrat

Il y a dix ou quinze ans, les garanties dommages électriques, colocation, chambre d'hôte, panneaux photovoltaïques. n'existaient pas. Un conseil demandez à votre assureur combien vous coûterait un nouveau contrat mieux adapté à vos besoins. D'autant que ces nouvelles assurances sont parfois moins chères que les anciennes reconduites tacitement et augmentées chaque année auprès des vieux assurés.

Prenez des mesures de prévention

Équipez votre logement d'un système de télé-surveillance, voire d'un détecteur de fumée, pour alléger votre prime ou entraîner la suppression d'une franchise. Maîs attention, certains assureurs imposent leur propre formule de télésurveillance, avec au final des coûts d'installation et d'abonnement parfois supérieurs à l'économie faite sur l'assurance

Télécharger l'article Mieux Vivre votre Argent complet - format pdf - 601 ko
Mars 2009

Actualité guide
medicament
La loi sur la sécurisation de l’emploi, officialisée le 14 Juin 2013, transpose un Accord National Interprofessionnel (ou ANI). Cette loi a notamment pour objectif de généraliser…
responsabilité civile
Toute activité professionnelle est susceptible de mettre en cause la responsabilité civile de l’entrepreneur, qu’il exerce en nom propre ou en société.
assurance honda pcx 125
Alors que la première version du Honda PCX 125 était déjà le scooter le plus vendu en Europe, Honda n'a pas attendu pour nous proposer une version plus évoluée de son scooter 125. Et la…