Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteGroupama sur le point de céder sa filiale espagnole?

Groupama sur le point de céder sa filiale espagnole?

En avril dernier (2012), le "Grupo Catalana Occidente" a déposé une offre d'achat non contraignante sur Groupama Seguros, la filiale espagnole du célèbre assureur. Une possible vente qui s'inscrit dans la politique de désengorgement du gros bonhomme vert. 

Après la possible vente de la filiale Gan Eurocourtage à Allianz, l'assureur doit cherche encore à revendre plusieurs de ses filiales comme Groupama Insurances au Royaume-Uni, Groupama Private Equity ou encore Proama, la filiale polonaise.  

Groupama Seguros en chiffres 

La filiale espagnole de Groupama en 2011, c'est:

  • 930 millions d'euros de CA
  • Dont 722 millions en assurance de dommages
  • Et 208 millions en assurance de personnes

Par rapport à 2010:

  • Un résultat net de 38 millions d'euros 
  • Un CA en baisse de 1,6% par rapport à 2010
  • Un résultat net en baisse de 25,5% par rapport à 2010

Groupama Seguros compte 1 000 employés et 2 millions de clients, ainsi que Clickseguros, dédié à l'assurance directe. Son chiffre d'affaire s'élève à 13 millions d'euros en 2011. 

Les pertes observées par l'assureur Groupama ne sont certainement pas pour rien dans la décision du groupe de se séparer de sa filiale espagnole. Le montant de la transaction s'élèverait entre 300 et 400 millions d'euros.

Comparez les assurances

Actualité guide
Bataille de Audi RS4 à coup de peinture: extrait vidéo
Pour le lancement de sa nouvelle Audi RS4 "Avant" 2013, le constructeur allemand lance un nouveau jeu: le paint-car war racing! Ou comment faire en même temps la guerre à coup de peinture…
Contrat resilier par l'assureur
Un contrat d'assurance peut tout à fait être résilié par l'assureur lui-même. Il existe plusieurs cas de figure, avec ou sans motif. Le comparateur d'assurance et mutuelle fait le point…
C'est un coup dur pour l'une des mesures phares du budget 2013. Le Conseil Constitutionnel vient de censurer la taxation à 75% des revenus de plus d'un million d'euros. Pas vraiment de quoi…