Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteInterview France 2 du comparateur assurance mutuelle

Interview France 2 du comparateur assurance mutuelle

Thierry Boisbouvier, PDG des sites KelAssur et Devismutuelle a été interviewé par France Télévision. L'interview a été diffusée au journal télévisé de 20h, le lundi 28 décembre 2009, en solution à la hausse du prix des mutuelles.

Le reportage commence par un état des lieux, avec une augmentation prévisionnelle de 5 % des tarifs des complémentaires sante, due à une progression des dépenses de santé transférées à la charge des mutuelles.

D'autres informations importantes sont abordées, telles que le coût moyen mensuel d'une mutuelle, qui s'élève à 54 €, ou encore les 5 millions de ménages français qui ne disposent pas d'une mutuelle.

Suite à ce constat, une présentation rapide des mutuelles "low cost" est réalisée, accompagnée d'une explication du directeur général de Swisslife Prévoyance et Santé, Henri Laurent. Il explique que la réduction des coûts de ces mutuelles "low cost" est possible en réduisant le niveau de remboursement des maladies bégnines (rhume par exemple), tout en conservant un bon niveau de remboursement en cas de maladie grave ou d'hospitalisation.

Enfin, après un rapide aperçu du site Devismutuelle.com, Thierry Boisbouvier recommande de ne pas négliger la part de remboursement liée aux hospitalisations et aux maladies graves, et de considérer le dentaire et l'optique comme des plus. Le comparateur de mutuelles santé Devismutuelle.com permet aux internautes de cibler leur profil, en sélectionnant les niveaux de remboursement en fonction de leurs priorités.

Vidéo de l'interview du PDG de DevisMutuelle sur Fance

Décembre 2009

Actualité guide
La Tribune de l'Assurance: logo
Le pôle de compétitivité Finance innovation , créé il y a dix-huit mois, cherche à se rapprocher davantage de l'assurance pour encourager l'innovation des PME du secteur. Grâce à son…
RC
RC pour Responsabilité Civile
L'assurance Groupama vient de dire adieu à son fidèle multicoque, le "Groupama 3". Racheté par la Banque Populaire, il ne voguera désormais plus avec Franck Cammas, mais Armel Le Cléac'h.