Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteLa e-cigarette interdite dans les lieux publics?

La e-cigarette interdite dans les lieux publics?

Après le tabac, la cigarette électronique, ou e-cigarette, pourrait prochainement être interdite dans les lieux publics. Si rien n'indique que ce produit est dangereux, le gouvernement souhaite appliquer cette interdiction selon le principe de précaution.

L'e-cigarette, c'est cette cigarette en plastique, jetable ou rechargeable. Elle permet de fumer de la vapeur d'eau, à laquelle on ajoute, éventuellement, de la nicotine. Les "vapoteurs" (fumeurs de vapeur) qui pensaient pouvoir fumer en toute quiétude dans les lieux publics en seront-ils pour leurs frais.

Plus de e-cigarette dans les lieux publics?

Aujourd'hui, 500 000 français auraient opté pour la cigarette électronique. Pour la plupart, elle se substitue à la cigarette classique et offre une aide pour arrêter de fumer. 

Mais alors que le rapport bénéfice-risque de la cigarette électronique semble plutôt pencher vers le positif, Marisol Touraine, ministre de la santé, veut l'interdire des lieux publics. Un rapport commandé en mars dernier devrait rendre un avis sur l'e-cigarette; et même s'il se révèle positif, l'interdiction tombera certainement. 

Le mot de votre comparateur d'assurance

Même si les non-fumeurs ne se plaignent pas de la cigarette électronique, inodore, il est vrai que l'on ne dispose encore d'aucun recul sur le produit. Par exemple, difficile d'avoir des informations sur la compatibilité pilule/cigarette électronique... 

Actualité guide
L'assureur Axa serait sur le point de vendre la majorité de ses parts d'Axa Private Equity. Une information non officielle, mais révélée par l'agence de presse américaine Dow Jones. Votre…
Le marché de la moto en 2011 n'a pas échappé à la crise. KelAssur Moto, votre comparateur d'assurance moto, vous délivre les chiffres des ventes de moto en 2011: Quels constructeurs…
Payer moins l'assurance credit: reforme Lagarde
Les banques détiennent 85% du marché de l'assurance emprunteur. 9 emprunteurs sur 10 souscrivent l'assurance de leur banque sans consulter la concurrence lorsqu'ils signent un crédit.