Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteLa résiliation pour sinistralité en assurance

La résiliation pour sinistralité en assurance

Savez-vous que les assurances peuvent résilier votre contrat à chaque échéance, pour le simple motif que vous représentez trop de risques ou avez subit trop de sinistres à sont goût? Pour éviter cela, prenez les devants et n'hésitez pas à comparer et changer régulièrement d'assurances, afin, par la même occasion, d'éviter les hausses de cotisations. KelAssur, votre comparateur d'assurances, vous conseille.

Une assurance calcule le risque que représente un assuré. Si celui-ci présente un risque de sinistralité trop élevé, ou subit trop de sinistres sur une période, l'assurance peut décider de le radier. KelAssur, votre comparateur d'assurances, vous explique tout.

Un assuré, c'est un risque

Chaque information transmise à l'assurance va entrer dans le calcul des primes d'assurances à régler. Cela est vrai pour tous les types d'assurances: assurance auto, assurance moto, assurance habitation, mutuelle santé... 

Par exemple, un jeune conducteur est considéré plus risqué par les assurances, et paiera plus cher. De la même façon, le prix d'une assurance MRH ne sera pas le même pour un appartement qu'une grande maison, et dépendra de sa localisation. Bref, rien n'est laissé au hasard, même si cela peut paraître parfois immoral, quand on sait que les chômeurs payent l'assurance auto plus chère.

Mais lorsque le risque devient trop grand, la hausse des primes ne suffit plus à l'assurance pour trouver son équilibre. L'assureur peut alors décider de résilier son assuré à l'échéance du contrat.

Résiliation par l'assurance: comment l'éviter et limiter la casse?

Anticiper, c'est assurer!

Fidèle à vos assureurs depuis plusieurs années, vous n'avez jusqu'alors jamais subit de sinistre nécessitant son intervention. Mais cette année, c'est la catastrophe: après un dégât des eaux, un début d'incendie dans votre cuisine, et deux accidents de voitures dont un responsable, il y a de fortes chances que votre assurance habitation et votre assurance voiture vous en veuillent. Et comme vous avez du flaire, vous préférez encore prendre les devants. 

Être résilié par un assureur peut entraîner des soucis par la suite: difficultés à retrouver une assurance, ou encore des primes trop élevées. Avant de vous retrouver dans cette situation, comparez les assurances pour trouver une meilleure assurance. Résilier soi-même le contrat, et éviter ainsi la radiation, vaut toujours mieux qu'être mis à la porte d'un assureur. Toutefois, votre nouvelle assurance, au courant de vos derniers sinistres, risque de vous proposer des tarifs plus élevés. Et mieux vaut ne pas faire de fausses déclarations, les conséquences sont encore plus graves! C'est pourquoi comparer les assurances, c'est s'assurer de trouver un meilleur prix.

Et pour ne plus jamais oublier les dates d'échéance de vos contrats d'assurances, pensez à créer votre alerte résiliation.

Résilié par mon assurance, que faire?

Si votre assurance a décidé de vous résilier, vous n'aurez pas de recours possible. Elle est en effet dans son plein droit, du moment où elle estime que vous représentez un risque trop important. Si vous n'arrivez pas à négocier un départ plutôt qu'une radiation, il vous sera alors plus difficile de trouver une assurance. Mais à l'aide d'un bon comparateur d'assurances, vous êtes assuré de trouver une nouvelle assurance. Pour l'assurance auto, rendez-vous sur notre comparateur d'assurance auto conducteur résilié.

Actualité guide
Si on n'est pas du métier, ou qu'on est un jeune assuré, on ne sait pas toujours quelle est la différence entre courtier en assurance, et agent d'assurance. Le distinguo ne compte pas pour…
Assurance risque locatif
Constituer sa retraite en investissant dans l'immobilier fait désormais partie du "plan retraite" des français, lorsqu'ils peuvent en avoir les moyens. Et pour y parvenir, la solution est…
assurance perte emploi
Connaissez-vous l'assurance "perte emploi"à Cette garantie permet d'assurer votre pouvoir d'achat en cas de chômage. En temps normal, l'assurance "perte emploi" est un type d'assurance jugé…