Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteLabel "Fait maison" pour les restaurants

Label « Fait maison » pour les restaurants

On estime à 70% le nombre de restaurateurs proposant des plats industriels sur leur carte. Pour le consommateur, il n'est pas évident de faire le distinguo entre plats surgelés et plat fait maison... Le gouvernement a donc décidé d'instaurer un label "fait maison", que les restaurants pourront apposer sur leur carte. 

Le label "fait maison" entre dans le cadre du projet de loi sur la consommation, qui prévoit entre autres la résiliation instantanée des assurances. L'amendement a été adopté le 27 juin à l'Assemblée Nationale.

La qualité assurée?

Pour pouvoir mettre en avant le label "fait maison", l'ensemble des plats figurant sur le menu devront être "élaborés sur place à partir de produits bruts". Une bonne nouvelle pour le consommateur, qui pourra (enfin!) savoir ce qu'il va trouver dans son assiette. 

Si les restaurants gastronomiques se réjouissent, beaucoup de petits restaurateurs vivent mal l'arrivée de ce label "fait maison". Jouer la carte de la transparence risque de mettre en difficulté les restaurateurs qui servent des plats surgelés, parfois à prix d'or. Les clients pourront désormais avoir une meilleure idée du rapport qualité-prix du restaurant, avant de s'y installer.

Les restaurateurs soucieux de proposer des produits frais devront alors adapter leur carte au rythme des saisons, et la limiter, pour s'assurer de disposer de tous les produits frais. Comme on dit, il vaut mieux la qualité que la quantité!

Actualité guide
01Men: logo
Êtes-vous sûr de cotiser pour les bonnes garanties et au bon tarifà à La fin d'année est la période idéale pour résilier votre contrat d'assurance complémentaire au profit d'une formule…
auto ecole sans conducteur
Les gendarmes de Montauban ont du croire à une caméra cachée, quand ils se sont vu doublés par une auto-école... sans conducteur! KelAssur, votre comparateur d'assurance auto, profite de…
Ce n'est plus à une surprise, les ventes de voitures particulièresà en France ne s'améliorent pas. Le mois de mai 2013 n'échappe pas à la règle, avec une baisse de -10,3% des…