Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteL'assurance Macif parraine la météo sur France 2

L’assurance Macif parraine la météo sur France 2

L'assurance Macif renforce un peu plus son image en s'offrant un partenariat d'un an avec la météo de France 2. De quoi s'assurer une belle visibilité!

KelAssur, votre comparateur d'assurance, vous dit tout sur ce nouveau partenariat entre l'assurance Macif et la météo de France 2.

L'assurance de la notoriété

En termes d'image, une campagne télévisée a beaucoup d'influence. L'assurance Macif vient de s'offrir le luxe de devenir le partenaire de la météo de France 2, ce qui, en termes de chiffres, se traduit par:

  • 1,5 million de téléspectateurs le matin;
  • 2,2 millions de téléspectateurs à midi;
  • 5 millions de téléspectateurs le soir. 

Au total, cela ne fait pas moins de  43 diffusions hebdomadaires.

La Macif et la météo, une histoire qui dure

L'année dernière, la Macif avait déjà montré son intérêt pour la météorologie! En partenariat avec Météo France, l'assurance a développé une application qui alerte par e-mail ses assurés en cas de phénomène météorologique.

Cette application permet aux personnes d'éviter des sinistre, en protégeant leur maison ou leur voiture par exemple. C'est tout autant de sinistres en moins à couvrir pour l'assureur, qui, grâce à un cercle vertueux, pourra, in fine, baisser ses tarifs de cotisation à son assurance auto, ou assurance habitation

Comparez les assurances

Actualité guide
C'est un coup dur pour l'une des mesures phares du budget 2013. Le Conseil Constitutionnel vient de censurer la taxation à 75% des revenus de plus d'un million d'euros. Pas vraiment de quoi…
La Mutuelle des motards n'assure pas que les motos, elle prend aussi en charge les voitures électriques. Elle vient d'ailleurs d'accepter de couvrir les véhicules du Twizytour, qui loue des…
Bataille de Audi RS4 à coup de peinture: extrait vidéo
Pour le lancement de sa nouvelle Audi RS4 "Avant" 2013, le constructeur allemand lance un nouveau jeu: le paint-car war racing! Ou comment faire en même temps la guerre à coup de peinture…