Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteLe budget des français baisse

Le budget des français baisse

En cette période de crise, finies les dépenses superflues. Le budget consommation des français réduit depuis deux ans, et tous les postes de dépenses sont touchés: de l'assurance, en passant par les sacs à mains, jusqu'aux frais dentaires.

Premier plaisir impacté, les sorties restaurant: presque un français sur deux (45%) dit avoir baissé significativement ses dépenses sur ce poste.

Le plaisirs passent à la trappe

La plupart des français ont baissé leur budget voyage (41%) ainsi que leurs achats de vêtements (40%). Presque un sur quatre se rend moins chez le coiffeur (22%), et a décidé de réduire son budget destiné au changement de voiture. 86% des français estiment d'ailleurs que la voiture low-cost est une solution efficace face à la crise (voir notre article sur le budget automobile des français).

Il reste toutefois des postes de dépense sacrés, notamment pour les femmes: seuls 14% des français(es?) ont revus leurs dépenses chaussures à la baisse, et 8% pour les sacs à main. La crise, d'accord, mais avec des limites ;-).  

Les assurances et les soins touchés

Le budget destiné aux assurances diminue aussi. 11% des français les ont revus à la baisse. Attention, payer une assurance moins chère, c'est bien, mais il faut s'assurer de garder un niveau de garantie convenable. Pour cela, mieux vaut utiliser un comparateur d'assurance qui vous aidera à élire la meilleure assurance au meilleur prix.

Plus inquiétant encore, le budget santé est lui aussi touché, 10% des personnes interrogées ont diminué leurs frais dentaires. Le budget réservé aux cotisations retraite a lui aussi baissé pour 3% d'entre nous. 

Et plus tard?

Quand tout ira mieux, 62% des français comptent à nouveau renflouer leur budget vacances: ils ne sont pourtant que 41% à l'avoir diminué. Les achats de vêtements devraient quant à eux repartir comme avant.

Mais les français semblent s'être fait à un certain mode de vie: ils ne sont que 13% à prévoir d'augmenter leur budget coiffeur, alors que 22% l'ont baissé. Même chose pour les restaurants: 39% espèrent augmenter leur budget alors qu'ils étaient 45% à l'avoir diminué. 

* Sources: étude Pitney Bowes.

Actualité guide
assurance-cheval-kelassur
Eh bien il existe de vraies bêtes de course de l'assurance, pour répondre à ce besoin: les assurances équestres.
La garantie du conducteur permet de rembourser les dépenses connexes d'une invalidité ou d'un décès à la suite d'un accident de voiture. Elle ne s'applique qu'à la suite d'un accident…
Accord-de-branche
Il existe trois modalités possibles pour mettre en place une mutuelle collective selon la situation de votre entreprise : la DUE (décision unilatérale de l’employeur), le référendum et…