Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteLe comparateur KelAssur monte en puissance

Le comparateur KelAssur monte en puissance

Le comparateur KelAssur enregistre une montée en puissance de son activité. Avec 37 partenaires assureurs, dont 17 en santé, KelAssur poursuit sa croissance. Il enregistre environ 30 000 devis par mois. Entretien avec Thierry Boisbouvier, président et fondateur de la société KelAssur.

Quel bilan faites-vous de l'activité du comparateur de complémentaire santé www.devismutuelle.com lancé en 2000 et des comparateurs proposés depuis fin 2004 sur KelAssur.com (1)?

Le bilan est très positif avec une fréquentation en croissance. La fréquentation suit l'évolution du chiffre d'affaires de la société (+18 5 % à 3,2 M € en 2007). Le site permet aux internautes de trouver les contrats d'assurance qu'ils recherchent et pour les compagnies, il représente un vecteur commercial très intéressant.

Aujourd'hui, nous enregistrons en moyenne 30 000 devis par mois, tous contrats confondus. En 2007, nous avons enregistré une croissance du nombre de devis de 25 % par rapport à 2006. La santé reste prépondérante dans notre activité, représentant entre les deux tiers et les trois quarts de notre chiffre d'affaires.

Quelles sont les particularités du site KelAssur ?

Au niveau du marché, notre site offre le plus de marques simultanément pour une comparaison donnée (jusqu'à une vingtaine en santé). Cela permet une comparaison honnête et transparente des offres. Pour guider l'internaute à choisir parmi ces offres, nous notons chaque contrat santé et chaque poste de santé grâce à notre logiciel d'actuariat Statimut, qui est par ailleurs également utilisé par la FNMF.
Ce système de notation sera également repris en auto et habitation fin 2008, début 2009, une fois que nos migrations techniques - un chantier important que nous menons actuellement- seront achevées. Pour ces contrats le scoring est plus complexe à mettre en place du fait des franchises et nécessite donc un calcul des notes à la volée.

Autre particularité, le conseil.

Notre plate-forme de collaborateurs spécialisés, composée de 25 personnes dont 10 en santé, permet de répondre aux questions des internautes.

Quels sont les contrats qui sont les plus comparés par les particuliers?

L'assurance auto, l'habitation et la santé.
Ce sont des contrats annuels que les particuliers maîtrisent bien et pour lesquels ils se sentent prêts à comparer les prix. À l'opposé les produits de prévoyance sont les moins comparés car leur engagement est long (une vingtaine d'années pour les assurances dépendances...), les garanties complexes et le besoin de rencontrer une personne physique est important. Internet constitue alors juste un canal de prise de contacts.

Quid du taux de transformation moyen sur le site de KelAssur à partir des devis ?

Nous ne le communiquons pas. ll est très variable en fonction de certains segments de clientèle, de 1 % jusqu'à 40 %. Il est aussi largement corrélé à la provenance de l'internaute.
Par exemple, si la personne a reçu un chèque cadeau en parrainage, le taux est particulièrement important contrairement au "recrutement mailing".

Qui détient le capital de KelAssur?

Deux personnes physiques et un business-angel via une société d'investissement. Nous n'avons pas de participation d'assureur dans notre capital.

Vous avez mis en place un "Observatoire du marché" il y a trois ans, concernant notamment le profil de vos visiteurs, les formules santé les plus souscrites. Quelles sont les principales évolutions?

S'il y a quelques années, les visiteurs étaient surtout constitués de CSP+, toutes les catégories sont aujourd'hui représentées.
L'Île-de-France était sur-représentée, ce qui n'est plus le cas. Par ailleurs la répartition hommes / femmes est devenue équilibrée, et nous constatons que les personnes se concentrent sur les formules milieu de gamme. Les contrats low-cost, largement médiatisés, ne font pas partie des principales attentes des assurés.

Quelles sont vos sources de revenus?

Elles proviennent des mises en relation, de la commission sur le chiffre d'affaires réalisé lorsque nous sommes habilités à réaliser la vente (selon les accords négociés).
Par ailleurs nous vendons nos fiches de contacts provenant des demandes de devis à des courtiers de proximité.

Quels sont vos axes de développement?

2008 sera pour nous une année de transition informatique. Nous finalisons une nouvelle version de notre site Internet qui sera mise en ligne courant juillet, comportant un nouveau design et une ergonomie améliorée.
Autre axe de développement, nous voulons recruter le maximum de marques. Par ailleurs, début 2009 nous allons mettre en place une nouvelle plate-forme technologique qui nous ouvrira de nouvelles possibilités commerciales.

Télécharger l'article Assurance des Particuliers complet - format pdf - 133 ko

Juillet / Août 2008

Actualité guide
medicament
La loi sur la sécurisation de l’emploi, officialisée le 14 Juin 2013, transpose un Accord National Interprofessionnel (ou ANI). Cette loi a notamment pour objectif de généraliser…
responsabilité civile
Toute activité professionnelle est susceptible de mettre en cause la responsabilité civile de l’entrepreneur, qu’il exerce en nom propre ou en société.
assurance honda pcx 125
Alors que la première version du Honda PCX 125 était déjà le scooter le plus vendu en Europe, Honda n'a pas attendu pour nous proposer une version plus évoluée de son scooter 125. Et la…