Vous êtes ici : AccueilGuideActualiteLes Tennismen s'optimisent fiscal

Les Tennismen s’optimisent fiscal

Ce mercredi 19 juin 2012, les anciens joueurs de tennis Yannick Noah et Guy Forget ont été reçus par la commission d'enquête sur l'évasion fiscale du Sénat. Il s'agissait de comprendre pourquoi les sportifs décident de s'installer hors de France, et quel pourrait être l'impact de l'une des mesures phares annoncées par le Président Hollande: la taxation à 75% des revenus au-delà du million d'Euro annuel. Le comparatif des produits de défiscalisation KelAssur commente cette interview.

Les joueurs de tennis français assurent leur avenir à l'étranger

Assurer ses revenus ailleurs qu'en France

Ils n'ont pas attendu d'être imposés à 75% pour partir: les 6,7 meilleurs joueurs de tennis français se sont déjà installés à l'étranger pour profiter d'une imposition plus clémente. Ne leur parlez pas d'exil fiscal (qui est un délit) mais d'optimisation. Les carrières extrêmement courtes, les gains obtenus à travers le monde ainsi que la peur du lendemain (difficultés de réinsertion) sont les raisons évoquées par les concernés.

Guy Forget témoigne

Pour les sportifs, vivre à l'étranger est une méthode de défiscalisation fiscale efficace. Guy Forget, qui vit en Suisse depuis 20 ans, précise que les joueurs choisissent de préférence "la Floride, Monaco, la Suisse pour optimiser les gains et ne pas connaître la double imposition".

Avec les tournois autour du monde, s'installer hors de France est plus facile pour un tennismen que pour un footballeur. De plus, pour éviter un impôt trop lourd, des joueurs peuvent faire le choix de "jouer des tournois à l'étranger, où la ponction fiscale est moins lourde" continue Guy Forget.

Que pense Yannick Noah de la tranche marginale d'imposition à 75% ?

Yannick Noah n'assure plus le cœur de tout les français

On connait les positions politiques de Yannick Noah. Pourtant, ses détracteurs voient en lui un "père la morale" qui n'applique pas à lui-même les préceptes qu'il défend (référence à son "exil" de trois années en Suisse, ainsi qu'à son fils non domicilié en France).

Noah pour l'imposition, mais contre

Aujourd'hui, Yannick Noah considère qu'une tranche d'imposition à 75% est juste, même s'il convient que les sportifs français n'apprécieront pas, et s'il avoue qu'il ne conseillera pas à son fils de revenir sur le territoire.

Le mot de votre comparateur d'assurance KelAssur

Si les principaux joueurs défiscalisent déjà une partie de leurs revenus en vivant dans un autre pays, quel sera l'impact de la promesse présidentielle? Deux écoles s'affrontent.

L'une pense que ceux qui optimisent sont déjà partis. Pour l'autre, un nouvel exode est à prévoir, et la mesure sera donc contre-productive: en effet, le gain lié à la tranche de riches restée en France ne compensera pas la perte liée à la non-perception d'impôt sur le revenu de ceux qui partiront.

Par contre, tout le monde est d'accord pour dire que cela ne va pas inciter les expatriés fiscaux à revenir en France!

Actualité guide
Panneaux piste cyclable
Si bien sûr on pense toujours à l'assurance d'une motocyclette (obligatoire), a-t-on le réflexe d'assurer un véloà Et que couvre une assurance véloà Autre point: quelles sont les règles…
medicament
La loi sur la sécurisation de l’emploi, officialisée le 14 Juin 2013, transpose un Accord National Interprofessionnel (ou ANI). Cette loi a notamment pour objectif de généraliser…
responsabilité civile
Toute activité professionnelle est susceptible de mettre en cause la responsabilité civile de l’entrepreneur, qu’il exerce en nom propre ou en société.